Collectif

Les rêveurs du Louvre

Huit auteurs japonais et taïwanais revisitent le Louvre pour l'exposition Louvre 9

Coédition Futuropolis / Musée du Louvre Éditions

Huit auteurs japonais (Daisuke Igarashi, Shin’Ichi Sakamoto, Katsuya Terada et Mari Yamazaki) et taïwanais (Chang Sheng, Richard Metson, TK et Ah Tui (Push Comic) revisitent le musée du Louvre pour l’exposition Louvre N° 9.

La collection de bandes dessinées du Louvre fête ses 10 ans!

Pour célébrer cet anniversaire, une série d’expositions internationales a été programmée. Le MoNTUE Museum de Taipei (de novembre 2015 à février 2016) puis le Cultural Center de Tainan (mai 2016) ont inauguré la partie taïwanaise de cette grande rétrospective en exposant près de deux cents planches originales de ces auteurs, des dessins préparatoires, des installations vidéo. L’exposition sera ensuite présentée au Japon, pour une itinérance à travers le pays entre juillet 2016 et septembre 2017. L’exposition a choisi ainsi de mettre en exergue la bande dessinée comme lieu par excellence du pur graphisme mis au service de la narration, de l’expression par le dessin qui relie les hommes dans sa spontanéité sensible et sa compréhension immédiate.
Afin de marquer encore plus nettement ce lien universel du dessin, Le Louvre a souhaité inviter des artistes taïwanais puis japonais à ce projet. Les Rêveurs du Louvre reprennent 8 de ces histoires, avec quatre auteurs japonais et quatre auteurs taïwanais, pour huit regards originaux sur le plus grand musée du monde. Une fois encore, leurs regards personnels, leurs cultures originales et leurs expressions singulières plongent le visiteur dans une atmosphère particulière et renvoient de nouvelles images du Louvre, de nouveaux prismes dont le visiteur pourra se servir afin d’appréhender le plus grand musée du monde, l’art et, pourquoi pas, lui-même…
  • Acheter

    • Livre imprimé 25 €

    • Livre numérique 5 €

  • Détails
      • 200 pages Couverture cartonnée 195 x 265 mm

        ISBN : 9782754821247

        Date de parution : 28/11/2016

      • Traduit (chinois japonais) par :

        Sylvain Cholet

        Marie Laureillard

      • Collection :

        Musée du Louvre