Pierre Goldman

La vie d'un autre

Un récit d'Emmanuel Moynot

Le 20 septembre 1979, en plein Paris, Pierre Goldman est assassiné. Dans la demi-heure qui suit, un commando signant «Honneur de la police» revendique l'assassinat. Dans Le Monde du lendemain, on peut lire : «Un Juif polonais est mort en France. Mort de ses trois assassins, chacun d'eux paraissant avoir eu en charge de tuer l'une des trois vies de Pierre Goldman, juif, militant de gauche, délinquant qui en avait appelé à la loi...» Le même jour, Libération écrit : «Pierre a été abattu alors que sa femme s'apprêtait à mettre au monde leur enfant...»

Le 26 septembre, quelque 15 000 personnes assistent à son enterrement au Père-Lachaise et lui rendent un hommage silencieux et ému. Parmi elles, une grande partie de l'intelligentsia : Jean-Paul Sartre, Simone de Beauvoir, Régis Debray, Bernard Kouchner, Serge July, Alain Krivine, Simone Signoret...

Qui était Pierre Goldman?
Juif polonais né en France, comme il se disait lui-même, il fut tout à la fois fils de résistants, militant d'extrême gauche, guérillero révolutionnaire au Venezuela, gangster, écrivain.
De sa vie, des deux procès qui le condamnèrent à la réclusion perpétuelle, puis l'acquittèrent des deux meurtres dont il fut accusé, de son séjour en prison où il passa deux licences, d'espagnol et de philosophie, Emmanuel Moynot tire un récit sobre et magnifique, entremêlé d'entretiens inédits avec certains de ses amis et de ses avocats, parmi lesquels Marc Kravetz et Georges Kiejman...
Un livre-enquête en tout point passionnant, à la mesure même du personnage hors du commun que fut Pierre Goldman.
  • Acheter

    • Livre imprimé 24 €

    • Livre numérique 5 €

  • Détails
      • 208 pages Couverture cartonnée 195 x 265 mm

        ISBN : 9782754803687

        Date de parution : 09/02/2012