Gaza 1956

En marge de l'Histoire

Quinze ans après la publication de son premier livre, Palestine une nation occupée, Joe Sacco retourne dans la bande de Gaza pour enquêter sur un massacre de la population palestinienne par l’armée israélienne en 1956.
  • Acheter

    • Livre imprimé 32 €

    • Livre numérique 5 €

  • Prix et récompenses
    • Prix Regards sur le monde 2011- Festival international d'Angoulême 2011
    • Prix France Info de la bande dessinée d'actualité et de reportage 2011
    • Prix du magazine Lire de la meilleure bande dessinée de l'année 2010
    • Sélection pour le Grand prix BD des lecteurs de Libération - Virgin Megastore
    • Sélection pour le prix de la critique ACBD 2010
    • Sélection pour le prix Ouest-France/Quai des bulles 2010
  • Détails
      • 424 pages Couverture cartonnée 195 x 260 mm

        ISBN : 9782754802529

        Date de parution : 14/01/2010

      • Traduit (anglais) par :

        Sidonie Van den Dries

      • Collection :

        Albums

La presse en parle

« Joe Sacco, par son travail exemplaire à tous points de vue prouve une fois de plus la force évocatrice et narrative de la bande dessinée. Gaza 1956 est indispensable. »
A. Perroud, Bdgest.com, 01/03/2010

« Si vous ne devez lire qu’une BD cette année lisez Gaza 1956 : du grand reportage en images, du grand art ! »
Catherine Robin, ELLE, 26/02/2010

« A l’heure où les « bandes dessinées de reportage et d’actualité » se font sans cesse plus nombreuses, et venant d’un auteur qui fait clairement office de chef de file et aurait pu se contenter de remettre au goût du jour ses travaux antérieurs, semblable leçon vaut de l’or. »
Benoît Berthou, DU9.org, 26/02/2010

« De la Bosnie à Gaza, armé de son seul crayon, Joe Sacco construit depuis environ 20 ans une oeuvre puissante, originale et profondément humaniste. »
Clarisse Bouillet, Les Inrocks, 17/02/210

« Dans cet ouvrage captivant, il concilie au forceps les failles du souvenir des hommes et la quête de la vérité historique. (…) Le choix du noir et blanc sonne comme une évidence et sert à merveille le propos de ce passionnant devoir de mémoire »
Michaël Melinard, L’Humanité dimanche, 11/02/2010

« Un résultat qui prend à la gorge »
Nicolas Michel, Jeune Afrique, 07/02/2010

« Il offre juste son immense talent à une page de l’histoire sciemment ignorée. Magistral. »
VSD, 03/02/2010

« Ce livre n’est pas qu’une BD, c’est un véritable document historique digne d’un Pullitzer ou d’un prix Albert-Londres. »
Pierre Magnan, France2.fr, février 2010

« Une oeuvre historique rare et poignante »
Laurence Le Saux, Bodoï, 01/02/2010

« La publication de Gaza 1956 démontre à quel point le travail de Sacco a atteint une qualité extraordinaire, mêlant une exigence journalistique en voie de disparition et un talent d’auteur indéniable »
Mikaël Demets, Evene.fr, 31/01/2010

« Indispensable travail de mémoire »
Marie Moinard, DBD, 01/02/2010

« Une oeuvre forte et audacieuse »
Philippe Périn, Le Monde des livres, 29/01/2010

« Le grand bd reporter Joe Sacco crée l’événement cette année avec Gaza 1956« 
Lucie Servin, L’Humanité, 28/01/2010

« Une stupéfiante enquête sur la bande de Gaza »
Laure Garcia, Le Nouvel observateur, 28/01/2010

« Joe Sacco repousse les limites d’un genre qu’il a pratiquement inventé »
Jean-Claude Loiseau, Télérama, 27/01/2010

« Sacco se montre bien plus qu’un dessinateur reporter, il est un fouineur de mémoire et du passé, observateur et acteur de cette histoire. La sienne, la leur, la nôtre. »
Didier Hassoux, Le Canard enchaîné, 20/01/210

« Un album indispensable, sublime »
Clara Dupont-Monod, Marianne, 16/01/2010

« Un roman graphique rigoureux et captivant »
BDNews, 01/01/2010

« Un remarquable livre d’histoires et d’Histoire, avec un grand H »
Patrick Chesnet, Faim Développement Magazine, 01/01/2010

« Un document précieux »
Témoignage chrétien, 17/12/2009

Du même auteur