Le programme des nouveautés !

Futuropolis vous propose de découvrir en avant-première le programme des titres à venir d’août à octobre !

Pour télécharger le programme, voici le lien :  FUTUROPOLIS-2018-AOUT-OCT

La rentrée sera placée sous le signe de l’histoire avec le second tome du Suaire d’Eric Liberge, Gérard Mordillat et Jérôme Prieur, relatant une passion amoureuse dont le suaire dit « de Turin » est à la fois l’enjeu et l’emblème. Avec Eldorado, Damien Cuvillier et Hélène Ferrarini vous font voyager des États-Unis à l’Amérique centrale, dans les pas d’un jeune syndicaliste engagé dans la lutte ouvrière qui se retrouve embarqué malgré lui dans la construction d’un canal.
Javi Rey, Kris et Bertrand Galic mènent quant à eux une enquête passionnante sur la controversée Violette Morris, l’une des sportives françaises les plus titrées de l’histoire, et cherchent à démêler le vrai du faux de cette femme ayant traversé le XXe siècle avec rage, impudeur et scandale. Avec Le Voyage de Marcel Grob, Philippe Collin et Sébastien Goethals se basent sur l’histoire vraie des « malgré nous » pour narrer le destin tragique d’un jeune Alsacien enrôlé de force dans la Waffen SS en juin 1944.

Dans un registre documentaire, Hélène Aldeguer, lauréate du prix Raymond Leblanc pour Après le printemps, vous offre un album entre fiction et reportage sur la jeunesse tunisienne désabusée, deux ans après le Printemps arabe. De son côté, Jean-C. Denis poursuit avec élégance sa singulière autobiographie sur le thème du vertige : sujet autant personnel qu’universel !

La rentrée sera l’occasion de vous plongez dans le troisième tome de Dept.H de Matt Kindt, haletante enquête en profondeur : alors que la base sous-marine continue d’être submergée, Mia est sur le point de découvrir l’assassin de son père…

De l’humour aussi, avec Didier, la cinquième roue du tracteur de Pascal Rabaté et François Ravard : une comédie romantique décapante, aussi drôle qu’émouvante sur un éleveur de 45 ans, inscrit à son insu sur un site de rencontres, qui croise la route de l’entreprenante « Coquinette »… De son côté, Nicolas Dumontheuil signe une fable déjantée entre les contes de Perrault et Gargamel, sur un ogre qui veut se marier, et qui oblige un renard à lui trouver sa femme sous peine d’être mangé !

La collection Louvre s’agrandit avec deux nouveaux albums : après le succès de l’édition en deux tomes noir et blanc des Chats du Louvre du célèbre mangaka Taiyô Matsumoto, paraît l’intégrale mise en couleurs par Isabelle Merlet. Et le maître Naoki Urasawa revisite le musée du Louvre avec sa nouvelle série Le Signe des rêves, fantaisie drôle et déjantée qui régalera ses fans ainsi que ses nouveaux lecteurs.

Bonnes lectures !



Publié le 24 août 2018


  • 0

  • +

  • 9870
    Notez cet article
    Merci
    Une erreur s est produite