Les nouveautés A paraître Le Catalogue Le Catalogue historique Infos pratiques  Politique de confidentialité Je recherche...
On vous dit tout (ou presque) ! C'est le blog
  6 Avril 2020
 
Ils sont parus ! Les nouveautés
On y travaille ! A paraître
Oh, des beaux livres ! Le Catalogue
Ah, la nostalgie ! Le Catalogue historique
Nous contacter ! Infos pratiques
Données personnelles Politique de confidentialité
Je recherche...
un auteur
un article
un titre
 
Damien Cuvillier
Frank Le Gall


Mary Jane
Édition à tirage limité
Première parution : 19/02/2020

306 x 407 mm
88 pages
Prix de vente : 165 €
Code Sodis : F00218
ISBN : 9782754828956


Acheter l'album en ligne



 
Les auteurs
Damien Cuvillier
Frank Le Gall
de Damien Cuvillier, chez futuropolis
Eldorado

Notre Mère la Guerre

Nuit noire sur Brest

de Damien Cuvillier, Frank Le Gall, chez futuropolis
Mary Jane

Mary Jane

 
C’est l’histoire d’une tragédie. Celle de Mary Jane Kelly. Une des victimes désignées de la misère sociale sévissant alors dans l’Angleterre de la fin du XIXe siècle. Veuve à dix-neuf ans, elle fuit le pays de Galles et la misère pour rejoindre Londres. Pour son malheur, elle y rencontrera la prostitution et le couteau d’un tueur en série, devenu célèbre depuis : Jack l’éventreur.
C’est aussi la très belle histoire d’une rencontre entre Frank Le Gall (Théodore Poussin) et Damien Cuvillier (Nuit noire sur Brest, Eldorado).
 
Pays de Galles, 1880. Une explosion dans la mine. Des morts. Parmi eux, Davies, le mari de Mary Jane. Veuve à dix-neuf ans, et désormais seule au monde. Alors, elle fuit, vers Cardiff où, pense-t-elle, elle rejoindra sa soeur. Sur la route, elle rencontre Black John et sa bande de nécessiteux, chassés par la misère et pourchassés par les fermiers et les gendarmes. Black John la convainc d’aller à Londres pour trouver du travail. Affamée, couverte de haillons, elle atteint la capitale anglaise. Ses faubourgs d’abord. Des usines, des crassiers, des taudis, et de la suie. De la suie partout. Et Peter White, dit « Snakesman Peter ». Peter sera le premier homme qui s’intéressera à elle. Il y en aura d’autres. Jusqu’à Joe Barnett, qui emménagera avec elle au 13 Miller’s Court, dans le quartier de Spitalfields. Jusqu’au présumé tueur en série, « Jack l’Éventreur », qui, le 8 novembre 1888, mit fin sauvagement à ses tourments.