Les nouveautés A paraître Le Catalogue Le Catalogue historique Infos pratiques  Politique de confidentialité Je recherche...
On vous dit tout (ou presque) ! C'est le blog
  19 Septembre 2019
 
Ils sont parus ! Les nouveautés
On y travaille ! A paraître
Oh, des beaux livres ! Le Catalogue
Ah, la nostalgie ! Le Catalogue historique
Nous contacter ! Infos pratiques
Données personnelles Politique de confidentialité
Je recherche...
un auteur
un article
un titre
 
Frank Miller


Xerxès
La chute de l'empire de Darius et l'ascension d'Alexandre
Un récit écrit et dessiné par Frank Miller. Couleur d'Alex Sinclair
Première parution : 08/05/2019

295 x 225 mm
120 pages
Prix de vente : 20 €
Code Sodis : F00185
ISBN : 9782754827850


Acheter l'album en ligne



 
Planches
L'auteur
Frank Miller
de Frank Miller, chez futuropolis
Xerxès
La chute de l'empire de Darius et l'ascension d'Alexandre

 
Vingt ans après la publication de 300, Frank Miller revient avec une épopée historique à grand spectacle, racontant la montée et le déclin de l’empire du Roi des rois Perse et l’ascension du royaume grec à travers Alexandre le Grand.
Frank Miller est l’un des auteurs phare de la bande dessinée mondiale. Son œuvre comics est synonyme de succès (Batman, Sin City, 300…) mais il est également connu grâce à ses collaborations cinématographiques (Sin City, Robocop, 300, Elektra,…).
 
« Nous sommes en 490 avant J.C.  Poséidon est mal luné.
Il le fait savoir à quelques visiteurs indésirables. Un petit groupe de Perses. Une centaine d’hommes, pas plus. Venus sonder nos défenses... Ou peut-être assassiner notre chef. »

Ainsi  débute la célèbre bataille de Marathon, première victoire des grecs sur l’armée Perse. Et première pierre du nouveau récit de Frank Miller, qui revient sur cette période historique après son ouvrage 300, en reprenant les moments marquants des guerres menées par le Roi des rois, Darius, dont l’empire s’étendait, durant plus de deux siècles, de l’Asie Centrale
au golfe persique et à la mer Égée, et ses successeurs, Xerxès en particulier, face à la Grèce.
Avec Xerxès, Frank Miller s’éloigne ponctuellement de la narration comics pour rejoindre la puissance évocatrice digne de Philippe Druillet.