Les nouveautés A paraître Le Catalogue Le Catalogue historique Infos pratiques  Politique de confidentialité Je recherche...
On vous dit tout (ou presque) ! C'est le blog
  13 Décembre 2019
 
Ils sont parus ! Les nouveautés
On y travaille ! A paraître
Oh, des beaux livres ! Le Catalogue
Ah, la nostalgie ! Le Catalogue historique
Nous contacter ! Infos pratiques
Données personnelles Politique de confidentialité
Je recherche...
un auteur
un article
un titre
 
Alfonso Zapico


Ceux qui construisent des ponts
Première parution : 03/04/2019

195 x 265 mm
200 pages
Prix de vente : 25 €
Code Sodis : F00143
ISBN : 9782754826372


Acheter l'album en ligne



 
Planches
L'auteur
Alfonso Zapico
de Alfonso Zapico, chez futuropolis
Ceux qui construisent des ponts

James Joyce, l'homme de Dublin

 
En mai 2018, l’organisation armée indépendantiste Basque ETA (pour Euskadi Ta Askatasuna) annonçait sa dissolution.
Alfonso Zapico a proposé à deux personnalités politiques et culturelles basques, qui furent dans des camps opposés, de se rencontrer pour parler des sources de l’histoire et pour envisager l’avenir, ensemble…
 
Publié au printemps dernier en Espagne, Ceux qui construisent des ponts a connu un excellent accueil médiatique et politique en Espagne, réunissant des salles entières pour débattre de ce livre.
C’est un véritable document de travail sur les luttes d’indépendances régionales et les enjeux humains qu’elles véhiculent.

En donnant rendez-vous à Irun à deux amis, l’artiste punk Firmin Muguruza et l’ancien député socialiste espagnol Eduardo Madina, Alfonso Zapico ignorait quelle forme allait prendre cette rencontre. Le premier, ex-chanteur de Kortatu et Negu Koriak était connu pour son soutien à l’indépendance du pays Basque. Le second, député socialiste, appelé à un bel avenir, a perdu une jambe dans un attentat à la voiture piégée, le visant. Il y a quelques années, ils ne se seraient peut-être pas parlé.
Remontant aux origines de la guerre d’Espagne, puis de la création de l’ETA, l’auteur les interroge sur leurs parcours respectifs, leurs croyances et leurs doutes. Avant d’entamer avec eux un débat sur l’avenir de cette région.

Particulièrement bien documenté, mais surtout profondément vivant, la version française du livre reportage d’Alfonso Zapico est complétée d’un dossier en annexes, écrit par ce dernier, qui permet au lecteur d’approfondir encore plus sa lecture.