Les nouveautés A paraître Le Catalogue Le Catalogue historique Infos pratiques  La newsletter Je recherche...
On vous dit tout (ou presque) ! C'est le blog
  26 Juillet 2016
 
Ils sont parus ! Les nouveautés
On y travaille ! A paraître
Oh, des beaux livres ! Le Catalogue
Ah, la nostalgie ! Le Catalogue historique
Nous contacter ! Infos pratiques
Abonnez-vous ! La newsletter
Je recherche...
un auteur
un article
un titre
 
Jean-Philippe Stassen


I comb Jesus et autres reportages africains
Première parution : 08/01/2015

195 x 265 mm
160 pages
Prix de vente : 22,5 €
Code Sodis : 790453
ISBN : 9782754811750


Acheter l'album en ligne



 
Planches
L'auteur
Jean-Philippe Stassen
de Jean-Philippe Stassen, chez futuropolis
Coeur des ténèbres/Un avant-poste du progrès

I comb Jesus et autres reportages africains

Le jour où...
1987-2012 : France Info 25 ans d'actualité

L'île au trésor

 
I comb Jesus est un livre de reportages « africains ». Au cœur de tous ces reportages : les migrations des victimes de la guerre et de la misère…
 
De juillet 2007 à septembre 2013, Jean-Philippe Stassen a réalisé cinq reportages, pour XXI et la Revue dessinée, regroupés et présentés dans I comb Jesus (« Je peigne Jesus »). Ces reportages ont été effectués au Rwanda, au Congo, en Belgique, en Espagne, au Maroc, en France et en Afrique du Sud. Dans tous ces reportages, Jean-Philippe Stassen écoute et dialogue avec d’anciens enfants-soldats de la région du Kivu, des rescapés du génocide rwandais, des Congolais, des Burundais et des Rwandais de Bruxelles, des migrants à Gibraltar ou encore, à Johannesburg, avec le peintre et dessinateur sud-africain Anton Kannemeyer. Ils disent l’exil, la guerre et la misère, mais aussi l'amour, la tendresse, l'ambition, l'ennui. La vie. Jean-Philippe Stassen ne prétend pas à l’objectivité, il n’hésite pas à donner son point de vue, à dire son énervement : « C’est sans doute mon pacifisme primaire qui fait que je me suis toujours méfié de la guerre. » Mais il le fait sans fard, sans ostentation, sans posture. Il ne se prend pas non plus pour Tintin. Hergé, écrit-il, « plaquait les clichés de son époque sur un pays qu’il n’avait jamais visité. » Lui réfute d’emblée les clichés pour raconter les pays qu’il connaît, notamment ceux de l’Afrique des Grands Lacs. Avec un sens aigu de l’observation, une écriture simple et magnifique et un dessin d’une subtile et fine acuité. De tous les journalistes-dessinateurs ou documentaristes en bande dessinée, Jean-Philippe Stassen est certainement l’un des plus singuliers…

Prix du Club de la presse Auvergne 2015