Les nouveautés A paraître Le Catalogue Le Catalogue historique Infos pratiques  La newsletter Je recherche...
On vous dit tout (ou presque) ! C'est le blog
  25 Mai 2016
 
Ils sont parus ! Les nouveautés
On y travaille ! A paraître
Oh, des beaux livres ! Le Catalogue
Ah, la nostalgie ! Le Catalogue historique
Nous contacter ! Infos pratiques
Abonnez-vous ! La newsletter
Je recherche...
un auteur
un article
un titre
 
Olivier Bras
Jorge González


Maudit Allende!
Un récit d'Olivier Bras. Dessin et peinture de Jorge González
Première parution : 05/11/2015

215 x 290 mm
128 pages
Prix de vente : 20 €
Code Sodis : 790410
ISBN : 9782754811149


Acheter l'album en ligne



 
Planches
Les auteurs
Olivier Bras
Jorge González
de Olivier Bras, Jorge González, chez futuropolis
Maudit Allende!

de Jorge González, chez futuropolis
Être là avec Amnesty International

 
Après le coup d’état militaire du 11 septembre 1973 qui sonna le glas des espoirs d’un Chili socialiste, Leo a été éduqué dans le culte du sauveur de la nation, le général Augusto Pinochet. Trente ans plus tard, dans les années 2000, Leo part travailler à Londres. Il y découvre une version toute différente de l’Histoire telle qu’on la lui a inculquée ; celle d’une tentative démocratique pour changer la société chilienne avortée dans le sang… Un roman graphique d’une belle ampleur narrative, portée par le dessin habité de l’argentin Jorge Gonzalez, qui accentue le fossé des visions entre l’enfance et l’âge adulte, et dresse un tableau à la fois nostalgique et réaliste du Chili de la fin du XXe siècle.
 
Leo, Chilien de naissance, a grandi en Afrique du Sud où sa famille s’est exilée en 1970, suite à l’accession au pouvoir de Salvador Allende, synonyme selon ses parents de communisme et de chaos. Alors que le vieux Pinochet est hospitalisé en Angleterre et qu’il est autorisé à regagner le Chili, Leo décide de f aire lui aussi, avec sa compagne - journaliste française, le voyage vers ce pays natal qu’il ne connaît pas. Dans le sillage du vieux dictateur déchu, Léo se confronte au poids de son éducation, à la réalité d’une dictature qui a duré plusieurs décennies. Il ne lui reste plus qu’à écrire sa propre histoire chilienne au cours de laquelle il définira lui-même les rôles de Pinochet et Allende.Maudit Allende raconte l’exil, celui de la mémoire du pays natal et de la transmission de son souvenir. Au fil de la vie de Leo et de sa famille, c’est la réalité de toutes ces familles écartelées et séparées par les soubresauts de l’Histoire qui se dessine en filigrane. Où est la vérité ? Qui sont les bons et les méchants ? Sont-ils réconciliables ? Peut-on se reconstruire une mémoire ?Autant de questions auxquelles Leo va tâcher de trouver réponses.