Les nouveautés A paraître Le Catalogue Le Catalogue historique Infos pratiques  La newsletter Je recherche...
On vous dit tout (ou presque) ! C'est le blog
  12 Décembre 2017
 
Ils sont parus ! Les nouveautés
On y travaille ! A paraître
Oh, des beaux livres ! Le Catalogue
Ah, la nostalgie ! Le Catalogue historique
Nous contacter ! Infos pratiques
Abonnez-vous ! La newsletter
Je recherche...
un auteur
un article
un titre
 
Philippe Dupuy
Loo Hui Phang


L'Art du chevalement
Un récit de Loo Hui Phang. Dessin de Philippe Dupuy
Coédition Futuropolis/Musée du Louvre Éditions/Musée du Louvre-Lens
Première parution : 25/11/2013

214 x 290 mm
64 pages
Prix de vente : 15 €
Code Sodis : 790313
ISBN : 9782754809580


Acheter l'album en ligne



 
Planches
Les auteurs
Philippe Dupuy
Loo Hui Phang
de Philippe Dupuy, , chez futuropolis
L'Art du chevalement

Les enfants pâles
Roman graphique

Nuages et Pluie

Une élection américaine

de Loo Hui Phang, chez futuropolis
Cent mille journées de prières
Tome 1

Cent mille journées de prières
Tome 2

 
Du fond de la fosse 9, Orfeo, un jeune « meneux d’quéviaux », s’apprête à faire sortir par le monte-charge, Pigeon, un vieux cheval qui travaille au fond de la mine depuis plus d'une décennie. Mais au lieu d’arriver sur le carreau du puits, ils se retrouvent devant une structure de verre : le musée du Louvre à Lens, vide de tout visiteur. Par quel mystère ont-ils traversé le temps? Peu importe...
 
Orfeo est frappé par la beauté de ce lieu inconnu et étrange pour lui. Parcourant les galeries, il décrit ce qu’il voit à Pigeon, dont il a bandé les yeux pour les protéger de la lumière. Dans une atmosphère irréelle, leur chemin croise des œuvres d’époques très lointaines et très différentes, qui s’animent sur leur passage. Il y a l’Idole aux Yeux qui parle, vole, explique, raconte ; le cul d’Hermaphrodite qui lui rappelle tant Yvette, la Muse des mineurs ; les Ouchebtis, en grand nombre, à la recherche de la sépulture de leur maître ; la déesse Bastet sous l’apparence d’un chat... Un dialogue débute entre Orfeo et les œuvres d'art. Celles-ci lui expliquent leurs fonctions, tandis que le jeune homme leur déroule l'histoire de la fosse 9. Ouvertes en 1889, les galeries de la fosse 9 sont inondées, chevaux compris, les machines démontées par les Allemands, afin de détruire l’industrie du charbon, pendant la Grande Guerre. Elle reprend du service en 1924 seulement, le temps de tout remettre en marche, pour devenir après la Seconde Guerre, un camps pour les prisonniers allemands, puis le lieu des garnisons britanniques. C’est alors qu’Orféo et son meilleur ami le Grand Dédé — celui qui ressemble tant à la statue du Kouros de Paros, exposée dans la Galerie du Temps —, descendent à leur tour comme les pères et grands-pères dans la mine. Pigeon y est alors depuis déjà 10 ans. Entre le monde de la mine et les œuvres d'art, des correspondances sémantiques se créent, un lien intime se tisse entre les générations. C’est un dialogue à travers le temps, qui raconte l'histoire des hommes, de leur vie de labeur, de leurs souffrances, et l’histoire de l’art. Une réflexion fine, légère, intelligente sur le rôle de l’art, qui prend tout son sens, en ce musée construit en plein cœur du bassin minier du Nord Pas-de-Calais, région tant de fois meurtrie par les guerres et l’exploitation intensive du charbon.

En coédition avec le musée du Louvre-Lens

À découvrir, dans la collection du Louvre

Période glaciaire
, de Nicolas de Crécy
Les Sous-sols du révolu, de Marc-Antoine Mathieu
Aux Heures impaires, d'Eric Liberge
Le Ciel au-dessus du Louvre, de Jean-Claude Carrière et Bernar Yslaire
Rohan au Louvre, de Hirohiko Araki
Un Enchantement, de Christian Durieux
Le Chien qui louche, d'Étienne Davodeau
La Traversée du Louvre, de David Prudhomme
Les Fantômes du Louvre, d'Enki Bilal
Les Gardiens du Louvre, de Jirô Taniguchi
L'île Louvre, de Florent Chavouet
Les Rêveurs du Louvre, collectif de 8 auteurs taïwanais et japonais


Rejoignez la page Facebook dédiée à la collection du Louvre !