Les nouveautés A paraître Le Catalogue Le Catalogue historique Infos pratiques  La newsletter Je recherche...
On vous dit tout (ou presque) ! C'est le blog
  21 Novembre 2017
 
Ils sont parus ! Les nouveautés
On y travaille ! A paraître
Oh, des beaux livres ! Le Catalogue
Ah, la nostalgie ! Le Catalogue historique
Nous contacter ! Infos pratiques
Abonnez-vous ! La newsletter
Je recherche...
un auteur
un article
un titre
 
Emmanuel Lepage
Sophie Michel


Oh les filles!
Un récit de Sophie Michel. Dessin et couleur d'Emmanuel Lepage
Première parution : 14/02/2013

136 pages
Prix de vente : 22 €
Code Sodis : 790287
ISBN : 9782754809030


Acheter l'album en ligne



 
Les auteurs
Emmanuel Lepage
Sophie Michel
de Emmanuel Lepage, chez futuropolis
Antarctique
Deux livres pour un voyage dans le monde du bout du monde

Ar-Men
L'Enfer des enfers

Australes
Deux récits du monde au bout du monde

La Lune est blanche

Un printemps à Tchernobyl

Voyage aux îles de la Désolation

de Emmanuel Lepage, , chez futuropolis
Oh les filles!

 
Trois filles. Trois destinées croisées, et une même amitié complice. Une vie au quotidien, que traversent drames et bonheurs
dans une symphonie de rires et de pleurs.

Les 2 tomes d'Oh les filles sont désormais réunis dans cette version intégrale!
 
Elles sont nées la même année, le même jour peut-être. L’une s’embrase comme un feu follet, l’autre aborde le rivage d’une mer du Sud, la troisième apparaît dans les cris, déjà, du sentiment d’abandon. L’une est fille de fille-mère, l’autre de jeune Maghrébine, l’autre encore de bourgeoise pressée. Et les pères ? Ils esquivent, de gré ou de force, les tout premiers regards que leurs filles ne demandent qu’à fixer sur eux. Les hasards et les nécessités d’un sourire, d’une grimace, d’un regard ou d’un silence font se rencontrer les trois filles, à quatre ans, dans un même quartier de Paris. Elles vivent leur enfance les yeux levés dans la quête d’un sourire maternel, les yeux baissés dans l’incompréhension du monde si étrange des adultes, les yeux humides d’un bonheur vécu comme une récompense, les yeux secs d’une rage qui enfle, les yeux noyés dans le chagrin d’un drame incompréhensible. Mais toujours, toujours, les yeux de l’une plongés dans les yeux de l’autre dans la reconnaissance de la seule fratrie qu’elles se désirent, celle de l’amour partagé. Elles ne se quitteront plus…