Les nouveautés A paraître Le Catalogue Le Catalogue historique Infos pratiques  La newsletter Je recherche...
On vous dit tout (ou presque) ! C'est le blog
  26 Septembre 2016
 
Ils sont parus ! Les nouveautés
On y travaille ! A paraître
Oh, des beaux livres ! Le Catalogue
Ah, la nostalgie ! Le Catalogue historique
Nous contacter ! Infos pratiques
Abonnez-vous ! La newsletter
Je recherche...
un auteur
un article
un titre
 
Jean-C. Denis


Zone blanche
Un récit écrit et dessiné par Jean-C. Denis
Première parution : 22/08/2012

215 x 290 mm
72 pages
Prix de vente : 16 €
Code Sodis : 790207
ISBN : 9782754807333


Acheter l'album en ligne



 
Planches
L'auteur
Jean-C. Denis
de Jean-C. Denis, chez futuropolis
Belém
Un mirage à l'envers

Le jour où...
1987-2012 : France Info 25 ans d'actualité

Le sommeil de Léo

Luc Leroi, plutôt plus tard

Luc Leroi reprend tout à zéro

Luc Leroi -Tout d'abord (1980-1985)

Nouvelles du monde invisible

Tous à Matha

Zone blanche

 
Grand Prix d’Angoulême 2012, et président de la prochaine édition, Jean-C. Denis propose un nouveau récit, dans la veine de L’Ombre aux tableaux et de Quelques mois à l’Amélie.

Il y a des meurtres, mais ce n’est pas un polar.
Il y a peu d’espérance, mais ce n’est pas un roman noir.
Deux personnes y complotent, mais ce n’est pas un récit d’espionnage.
Il y a un homme et une femme, mais ce n’est pas une histoire d’amour.
Paris y est peuplé de solitudes, mais ce n’est pas une chronique sociale.
On y souffre d’électro-sensibilité, mais ce n’est pas un manifeste écologique.

Alors, qu’est donc Zone blanche ?
Une enquête policière ? Oui, mais à la façon de Jean-C. Denis, singulière, sensible, intrigante, à la fois lumineuse et noire.
 
Dans une forêt, un coup de feu trouble les émois d’un couple d’amoureux. Les jeunes gens découvrent au pied d’un arbre un homme gisant dans son sang. Tué sur le coup, apparemment.
Qui est cet homme ? Serge Guérin, un quinquagénaire vivant seul, à Paris, avec son chat Mikado. Il souffre d’un mal qui le dévore et lui rend sa vie quotidienne insupportable : troubles de la concentration, de la mémoire, insomnies, irritabilité, migraines, il est électro-sensible. Et le monde actuel est parcouru de champs électromagnétiques, produits par les téléphones portables, ordinateurs et autres antennes relais, télévisions...
C’est un soir de panne générale d’électricité dans son quartier, que le destin de Serge Guérin bascule. Ne pouvant rentrer chez lui — le digicode ne fonctionne plus —, il trouve refuge dans un hôtel. Pour la première fois depuis une éternité, il se sent bien ! Sa tête fonctionne à nouveau normalement. Il fait la connaissance d’une jeune femme, Claire, une autre réfugiée de la panne d’électricité…
Un enquêteur le dira : « J’ai déjà vu des meurtres maquillés en suicides, mais le contraire, alors là, c’est bien la première fois ! »

Suivez toute l'actualité de Zone blanche sur notre blog!