Les nouveautés A paraître Le Catalogue Le Catalogue historique Infos pratiques  La newsletter Je recherche...
On vous dit tout (ou presque) ! C'est le blog
  17 Octobre 2017
 
Ils sont parus ! Les nouveautés
On y travaille ! A paraître
Oh, des beaux livres ! Le Catalogue
Ah, la nostalgie ! Le Catalogue historique
Nous contacter ! Infos pratiques
Abonnez-vous ! La newsletter
Je recherche...
un auteur
un article
un titre
 
Michel Constant
Jean-Luc Cornette


Le sourire de Mao
Un récit de Jean-Luc Cornette. Dessin de Michel Constant. Couleurs de Béa Constant
Première parution : 07/05/2013

72 pages
Prix de vente : 16 €
Code Sodis : 790154
ISBN : 9782754806022


Acheter l'album en ligne



 
Planches
Les auteurs
Michel Constant
Jean-Luc Cornette
de Michel Constant, chez futuropolis
La dame de fer

de Michel Constant, , chez futuropolis
Le sourire de Mao

de Jean-Luc Cornette, chez futuropolis
Un million d'éléphants

 
Après des années de crise politique, la Belgique s’est finalement séparée en deux états. Afin que l’étoile de la République Démocratique de Wallonie brille au firmament des nations, son nouveau président décide d’acheter au gouvernement Chinois la dépouille de Mao Tsé-Toung. Un récit de politique fiction malheureusement pas si iconoclaste qu’il n’y paraît…
 
Dans un futur proche, en République Démocratique de Wallonie. Ludmilla et Manon, deux jeunes adolescentes, membres de Fauves de Hesbaye, une formation scoute, sont de ferventes supportrices du président Delcominette. Un président qui lorgne sur les méthodes de Mao Tsé Toung pour diriger son pays et qui pour cela, n’hésite pas à acheter aux chinois la dépouille embaumée du Grand Timonier. Et cela tombe bien, la Chine, qui a basculée dans l’économie de marché, souhaite se débarrasser de cet encombrant symbole d’un temps révolu. La vie de Ludmilla va être bouleversée par différentes rencontres. Elle est blessée accidentellement par Antoine, un jeune garçon fougueux, très critique envers le régime. De son passage en prison (ou plutôt en camp de rééducation par le travail), Antoine fait la connaissance de Frank, l’assassin présumé d’un jeune scout. À leurs sorties respectives, Frank et Antoine cherchent à revoir Ludmilla, mais pour des raisons bien différentes. Car tous ne sont que les pions d’un complot qui se referme inexorablement sur eux.