Les nouveautés A paraître Le Catalogue Le Catalogue historique Infos pratiques  La newsletter Je recherche...
On vous dit tout (ou presque) ! C'est le blog
  23 Août 2017
 
Ils sont parus ! Les nouveautés
On y travaille ! A paraître
Oh, des beaux livres ! Le Catalogue
Ah, la nostalgie ! Le Catalogue historique
Nous contacter ! Infos pratiques
Abonnez-vous ! La newsletter
Je recherche...
un auteur
un article
un titre
 
Kris
Maël


Notre Mère la Guerre
Tome 3
Un récit de Kris. Dessin et couleur de Maël
Première parution : 04/11/2011

225 x 290 mm
64 pages
Prix de vente : 16,25 €
Code Sodis : 790064
ISBN : 9782754804035


Acheter l'album en ligne



 
La série
Planches
Les auteurs
Kris
Maël
de Kris, chez futuropolis
Coupures irlandaises

Le monde de Lucie
Tome 1

Le monde de Lucie
Tome 2

Le monde de Lucie
Tome 3

Le monde de Lucie

Les ensembles contraires
Tome 1

Les ensembles contraires
Tome 2

Mon père était boxeur

Nuit noire sur Brest

Svoboda!
Carnet de guerre imaginaire d'un combattant de la Légion Tchèque
Tome 1

Svoboda!
Carnet de guerre imaginaire d'un combattant de la Légion Tchèque
Tome 2

Un homme est mort

Un sac de billes
Tome 1

Un sac de billes
Tome 2

Un sac de billes
Tome 3

Un sac de billes

Un sac de billes, I , II

de Kris, Maël, chez futuropolis
Notre Amérique
Tome 1

Notre Mère la Guerre
Tome 1

Notre Mère la Guerre
Tome 2

Notre Mère la Guerre
Tome 3

Notre Mère la Guerre
Tome 4

Notre Mère la Guerre

Notre Mère la Guerre

de Maël, chez futuropolis
Revenants

 
Janvier 1915 : trois femmes sont tuées sur le front. Sur chacune des victimes, une lettre d’adieu, écrite par leur meurtrier. Et si c’était la guerre elle-même qu’on assassinait ? Les deux premiers tomes ont été plébiscités par la critique et les libraires ! Kris et Maël: un duo gagnant !
 
À la fin du deuxième volume, les « gosses » de la section Peyrac sont suspectés par Vialatte et surtout le capitaine Janvier d’être les assassins des quatre jeunes femmes. Mais Raton, Surin, Jolicoeur, Jojo, Planchard et Le Goan succombent à une attaque des Allemands. Le caporal Peyrac, lui aussi, est porté disparu. Quand débute le troisième tome, nous sommes en mai 1917, vingt-sept mois plus tard. Le lieutenant Vialatte est versé dans les chars, en première ligne. Gravement blessé, il sera soigné à l’hôpital militaire du camp de Marly-le-Roi. À sa surprise, le désormais commandant Janvier vient lui rendre
visite. « Vous vouliez rendre justice à ces malheureuses femmes et à ces gamins perdus ? Je vous en redonne le pouvoir », lui dit-il en substance. Vialatte, tout juste remis de ses blessures, reprend donc son enquête à zéro…

Suivez l'actualité de Notre-Mère la guerre sur notre blog et sur la fan page Facebook!