Les nouveautés A paraître Le Catalogue Le Catalogue historique Infos pratiques  Politique de confidentialité Je recherche...
On vous dit tout (ou presque) ! C'est le blog
  22 Novembre 2019
 
Ils sont parus ! Les nouveautés
On y travaille ! A paraître
Oh, des beaux livres ! Le Catalogue
Ah, la nostalgie ! Le Catalogue historique
Nous contacter ! Infos pratiques
Données personnelles Politique de confidentialité
Je recherche...
un auteur
un article
un titre
 
Gani Jakupi


Les Amants de Sylvia
Un récit écrit et dessiné par Gani Jakupi
Première parution : 26/08/2010

215 x 290 mm
80 pages
Prix de vente : 17,25 €
Code Sodis : 724155
ISBN : 9782754803045


Acheter l'album en ligne



 
Planches
L'auteur
Gani Jakupi
de Gani Jakupi, chez futuropolis
Le roi invisible
Un portrait d'Oscar Alezmán

Les Amants de Sylvia

 
Elle avait deux amours : Frank Jacson et... Trotsky !

Il y a soixante-dix ans, le 20 août 1940, l'agent du NKVD Ramón Mercader assassinait Trotsky d'un coup de piolet dans la tête.
Crime d'état, manipulation, affrontement idéologique, passion amoureuse forment la trame du roman vrai de l'assassinat de Trotsky !

 
Fin des années trente. À Barcelone, un anarchiste est enlevé en pleine rue. Les ravisseurs sont des membres de la police politique de Staline. À leur tête, une certaine Caridad.
Plus tard, à Paris, Sylvia fait la connaissance de Jacques Mornard. La sœur de Sylvia est la secrétaire de Trotsky, exilé au Mexique. Sylvia tombe amoureuse de Jacques, beau jeune homme, journaliste sportif se désintéressant complètement de la politique... Plus tard encore, Sylvia, militante convaincue et active, remplace sa sœur malade auprès de Trotsky. À Mexico où il l'a suivie, Jacques Mornard est désormais Frank Jacson, et il travaille dans l'import-export...
Caridad, Sylvia, Jacson, Trotsky : les personnages principaux de la tragédie sont en place.

Tout est vrai dans ce récit, et tout est faux. Les personnages ont existé, les faits sont établis. Dans le contexte exacerbé de la fin des années trente en Europe, entre la montée du nazisme et le pouvoir totalitaire de Staline, seule la mise en perspective de l'Histoire et le dialogue entre les protagonistes relèvent de l'interprétation de l'auteur. Une interprétation d'une force et d'une acuité inouïes.

Retrouvez toute l'actualité des Amants de Sylvia sur le blog de Futuropolis