Les nouveautés A paraître Le Catalogue Le Catalogue historique Infos pratiques  Politique de confidentialité Je recherche...
On vous dit tout (ou presque) ! C'est le blog
  17 Novembre 2019
 
Ils sont parus ! Les nouveautés
On y travaille ! A paraître
Oh, des beaux livres ! Le Catalogue
Ah, la nostalgie ! Le Catalogue historique
Nous contacter ! Infos pratiques
Données personnelles Politique de confidentialité
Je recherche...
un auteur
un article
un titre
 
Aurélien Ducoudray
François Ravard


La faute aux Chinois
Un récit d'Aurélien Ducoudray. Dessin de François Ravard
Première parution : 06/06/2011

195 x 265 mm
152 pages
Prix de vente : 21,3 €
Code Sodis : 724040
ISBN : 9782754801997


Acheter l'album en ligne



 
Planches
Les auteurs
Aurélien Ducoudray
François Ravard
de Aurélien Ducoudray, chez futuropolis
Békame
Tome 1

Békame
Tome 2

Championzé
Une histoire de Battling Siki

La troisième population

Mobutu dans l'espace

Young
Tunis 1911 – Auschwitz 1945

de Aurélien Ducoudray, François Ravard, chez futuropolis
Clichés de Bosnie

La faute aux Chinois

Mort aux vaches

de François Ravard, chez futuropolis
Didier, la 5e roue du tracteur

 
À l'heure de la mondialisation, est-il possible de survivre quand on est ouvrier dans un abattoir, avec une famille à problèmes et des collègues bas de plafond ? Si l'on pense que la lutte des classes doit passer par le crime, alors tout est possible pour Louis Meunier, afin d'en finir avec sa misérable petite vie !
Aurélien Ducoudray et François Ravard signent une comédie jubilatoire, noire, très noire, à l'humour au vitriol.
 
Louis Meunier est un ouvrier bien banal, tranquille, parfois un peu zélé. Dans la famille, depuis trois générations, ils coupent des têtes de poulet dans l'usine du coin. C'est là qu'il rencontre Suzanne, la secrétaire du DRH. Très vite, ils se plaisent et commencent à se fréquenter, toujours accompagnés quand même par Jean-Claude, le frère de Suzanne. Une espèce de gros lourdaud omniprésent, trempant dans des combines, le verbe haut et les mains baladeuses.
Peu de temps après le mariage de Louis et Suzanne naît Pauline, un bébé prématuré qui rencontre de grandes difficultés à se nourrir. A l'heure où l'on commence à parler de plus en plus de la délocalisation de l'usine, c'est également la crise dans le couple. Persuadée que Pauline la déteste et ne supportant plus l'odeur écœurante de poulet que dégage Louis, Suzanne tombe en dépression. Louis multiplie les heures supplémentaires pour payer les frais d'hôpital jusqu'à ce que Jean-Claude lui propose de changer, comme qui dirait, de secteur d'activité...
Bon évidemment, « les habitudes, c'est comme la classe sociale, c'est pas facile d'en changer ». Mais ce qu'on lui demande de faire, ne diffère pas tellement en fait de son boulot : au lieu de décapiter des poulets, c'est des hommes qu'il doit trucider... Le crime, une petite entreprise qui ne connaît pas la crise à condition de ne pas avoir les yeux plus gros que le ventre...

Toute l'actualité de La Faute aux chinois sur le blog de Futuropolis et devenez fan de la page Facebook dédiée!

Mention spéciale au prix BD Polar SNCF 2012 (Festival international de bande dessinée d'Angoulême)
Sélection BD Polar 2011 (Festival Quai du Polar de Lyon)
Prix Millepages BD 2011
Prix Révélation, dBD Awards 2012
Sélection pour le prix SNCF du polar 2012
Sélection pour le prix régional de la bande dessinée des Comités d'entreprise 2012 (Cezam Bretagne)