Les nouveautés A paraître Le Catalogue Le Catalogue historique Infos pratiques  Politique de confidentialité Je recherche...
On vous dit tout (ou presque) ! C'est le blog
  15 Décembre 2018
 
Ils sont parus ! Les nouveautés
On y travaille ! A paraître
Oh, des beaux livres ! Le Catalogue
Ah, la nostalgie ! Le Catalogue historique
Nous contacter ! Infos pratiques
Données personnelles Politique de confidentialité
Je recherche...
un auteur
un article
un titre
 
Jean-Philippe Stassen
Sylvain Venayre


L'île au trésor
D'après le roman de Robert Louis Stevenson
Première parution : 09/02/2012

215 x 290 mm
96 pages
Prix de vente : 17 €
Code Sodis : 724037
ISBN : 9782754801966


Acheter l'album en ligne



 
Planches
Les auteurs
Jean-Philippe Stassen
Sylvain Venayre
de Jean-Philippe Stassen, , chez futuropolis
Coeur des ténèbres/Un avant-poste du progrès

L'île au trésor

de Jean-Philippe Stassen, chez futuropolis
I comb Jesus et autres reportages africains

de Sylvain Venayre, chez futuropolis
Milady

 
L’Île au trésor en bande dessinée, cela a déjà été fait !
Plus qu’une adaptation libre, on devrait plutôt parler ici d’une transposition.
Car en effet,  la singularité de cet album réside dans le fait que le plus célèbre des romans de Stevenson se situe maintenant dans un monde urbain et contemporain, et qu’une petite fille noire remplace le jeune héros blond.
C’est à Sylvain Venayre, historien et spécialiste reconnu du XIXè siècle, et en particulier de sa littérature, que l’on doit cette mutation respectueuse.
Le dessin de Jean-Philippe Stassen — sa force d’évocation, sa faculté à faire partager les émotions complexes des personnages — transcende ce projet iconoclaste. Il signe là son retour à la bande dessinée.
 
Un énorme chantier, entouré de palissades, gardé par des vigiles. On dirait une île au milieu du quartier.
Dans le café-restaurant-hôtel le jouxtant, les conversations vont bon train. L’arrivée d’un gros homme, à l’air inquiétant et tenant en main un étui à violon, impose le silence. Il souhaite louer une chambre pour quelques jours. Prenant à part Jacquot, la fillette du propriétaire souffrant, l’individu est à la fois menaçant et affolé : il redoute la venue d’un homme avec une canne au pommeau d’argent… Le boiteux viendra effectivement plus tard, il s’appellera Petit Jean Dargent. Avec lui, le mystère s’épaissira, la peur s’insinuera et le danger régnera…
Et ici, le trésor est une valise de 200 000 euros, un pot de vin destiné aux promoteurs de l’immeuble en projet.
À moins que ce ne soit, plus joliment, Jacquot, cette petite fille, si vive, si téméraire, si mature, si intelligente, que tout le monde surnomme volontiers… trésor.