Les nouveautés A paraître Le Catalogue Le Catalogue historique Infos pratiques  La newsletter Je recherche...
On vous dit tout (ou presque) ! C'est le blog
  23 Octobre 2017
 
Ils sont parus ! Les nouveautés
On y travaille ! A paraître
Oh, des beaux livres ! Le Catalogue
Ah, la nostalgie ! Le Catalogue historique
Nous contacter ! Infos pratiques
Abonnez-vous ! La newsletter
Je recherche...
un auteur
un article
un titre
 
Nicolas Dumontheuil


Big Foot
Tome 3
Récit, dessin de Nicolas Dumontheuil. Couleurs d'Isabelle Merlet
Première parution : 05/06/2008

235 x 300 mm
96 pages
Prix de vente : 17,25 €
Code Sodis : 724012
ISBN : 9782754801775


Acheter l'album en ligne



 
La série
Planches
L'auteur
Nicolas Dumontheuil
de Nicolas Dumontheuil, chez futuropolis
Big Foot
Tome 1

Big Foot
Tome 2

Big Foot
Tome 3

Big Foot
L'intégrale

Big Foot
L'intégrale

La colonne
Tome 1

La colonne
Tome 2

La colonne

La forêt des renards pendus

La longue marche des éléphants

Le Landais volant
Tome 1

Le Landais volant
Tome 2

Le Landais volant
Tome 3

Le Landais volant
Tome 4

 
Avec Bigfoot, Nicolas Dumontheuil adapte librement le « Monstre des Hawkline » de Richard Brautigan, roman écrit pour « faire marrer » ses copains du Montana. Plus de 30 ans après, il rend ainsi hommage aux personnages et à l’humour de Richard Brautigan dans une bande dessinée en trois parties particulièrement jubilatoire, et dont le troisième et dernier volume paraît 9 mois seulement après le tome 2.
 

« Je n’ai pas réalisé une adaptation du livre de Brautigan, mais j’ai pris des éléments qui me plaisaient » explique Nicolas Dumontheuil. « J’ai tout changé. Je n’ai pas été influencé uniquement par des westerns, mais j’ai vu beaucoup de films comme ceux des frères Coen ou Dead Man de Jim Jarmush… Il m’est venu un tas d’idées, je me suis laissé aller ».

 


À l’issue du tome 2, la situation était des plus mouvementées : Ned a découvert que sa mère était indienne, et furieux, s’est mis à dégommer toute la bande de Sheep-Buggy. Maintenant, il délire, se sent devenu un vrai indien et a disparu Dieu sait où, certainement à la recherche de sa mère.

Zeb va en taule, lui aussi, après avoir massacré une bande de cow-boys qui l’ont traités de négro. « Chez moi, en Louisiane, on dansait aux enterrements ! Et aux naissances on pleurait ! C’est parce qu’on descend des esclaves ! Pour le nègre, la mort est une délivrance, et la vie un fardeau !! »
Le shérif en fait son allié, car il veut retrouver les sœurs Hawkline, Holly Dolly et Magic Child, accusées des pires maux, recherchées pour les crimes du Bigfoot. D’ailleurs savent-elles réellement qui elles sont vraiment ?

Avec Bigfoot, l’âme délirante de Nicolas Dumontheuil rejoint celle tout aussi biscornue de Richard Brautigan. En courts chapitres, le livre et la bande dessinée narrent un western à la folie douce. Il faut dire que le trait nerveux de Dumontheuil ne semble pas avoir de limites. Cet artiste sait tout dessiner, le sérieux comme la fantaisie.

Reprenant à son compte l’écriture de Brautigan par petites scénettes, Nicolas Dumontheuil nous fera découvrir une étonnante tribu indienne qui a su adapter les traditions ancestrales aux valeurs libérales contemporaines. Et il nous permettra aussi de découvrir quelles sont les conséquences à donner le droit de votes aux femmes.