Les nouveautés A paraître Le Catalogue Le Catalogue historique Infos pratiques  La newsletter Je recherche...
On vous dit tout (ou presque) ! C'est le blog
  30 Mai 2016
 
Ils sont parus ! Les nouveautés
On y travaille ! A paraître
Oh, des beaux livres ! Le Catalogue
Ah, la nostalgie ! Le Catalogue historique
Nous contacter ! Infos pratiques
Abonnez-vous ! La newsletter
Je recherche...
un auteur
un article
un titre
 
Kris
Maël


Notre Mère la Guerre
Tome 1
Un récit de Kris. Dessin et couleur de Maël
Première parution : 17/09/2009

225 x 290 mm
64 pages
Prix de vente : 16,25 €
Code Sodis : 717195
ISBN : 9782754801652


Acheter l'album en ligne



 
La série
Planches
Les auteurs
Kris
Maël
de Kris, chez futuropolis
Coupures irlandaises

Le jour où...
1987-2012 : France Info 25 ans d'actualité

Le monde de Lucie
Tome 1

Le monde de Lucie
Tome 2

Le monde de Lucie
Tome 3

Les ensembles contraires
Tome 1

Les ensembles contraires
Tome 2

Mon père était boxeur

Svoboda!
Carnet de guerre imaginaire d'un combattant de la Légion Tchèque
Tome 1

Svoboda!
Carnet de guerre imaginaire d'un combattant de la Légion Tchèque
Tome 2

Un homme est mort

Un sac de billes
Tome 1

Un sac de billes
Tome 2

Un sac de billes
Tome 3

Un sac de billes, I , II

de Kris, Maël, chez futuropolis
Notre Mère la Guerre
Tome 1

Notre Mère la Guerre
Tome 2

Notre Mère la Guerre
Tome 3

Notre Mère la Guerre
Tome 4

Notre Mère la Guerre

Notre Mère la Guerre

de Maël, chez futuropolis
Revenants

 
Janvier 1915 : trois femmes sont tuées sur le front. Sur chacune des victimes, une lettre d’adieu, écrite par leur meurtrier. Et si c’était la guerre elle-même qu’on assassinait ?

Après Un Homme est mort et Coupures irlandaises, le nouveau grand récit de Kris !

Maël : la révélation exemplaire d’un dessinateur qui joue désormais dans la cour des grands !
 
Janvier 1915, en Champagne pouilleuse. Cela fait six mois que l’Europe est à feu et à sang. Six mois que la guerre charrie ses milliers de morts quotidiens. Mais sur ce lieu hors de raison qu’on appelle le front, ce sont les corps de trois femmes qui font l’objet de l’attention de l’état-major. Trois femmes froidement assassinées. Et sur elles, à chaque fois, une lettre mise en évidence. Une lettre d’adieu. Une lettre écrite par leur meurtrier. Une lettre cachetée à la boue de tranchée, sépulture impensable pour celles qui sont le symbole de la sécurité et du réconfort, celles qui sont l’ultime rempart de l’humanité. Roland Vialatte, lieutenant de gendarmerie, militant catholique, humaniste et progressiste, mène l’enquête. Une étrange enquête. Impensable, même. Car enfin des femmes… c’est impossible. Inimaginable. Tout s’écroulerait. Ou alors, c‘est la guerre elle-même qu’on assassine…

Retrouvez toute l'actualité de Notre-Mère la guerre sur le blog de Futuropolis et sur la fan page Facebook!