Les nouveautés A paraître Le Catalogue Le Catalogue historique Infos pratiques  La newsletter Je recherche...
On vous dit tout (ou presque) ! C'est le blog
  1 Juillet 2016
 
Ils sont parus ! Les nouveautés
On y travaille ! A paraître
Oh, des beaux livres ! Le Catalogue
Ah, la nostalgie ! Le Catalogue historique
Nous contacter ! Infos pratiques
Abonnez-vous ! La newsletter
Je recherche...
un auteur
un article
un titre
 
Philippe Dupuy
Loo Hui Phang


Les enfants pâles
Roman graphique
Un roman écrit par Loo Hui Phang et dessiné par Philippe Dupuy
Première parution : 13/09/2012

195 x 265 mm
432 pages
Prix de vente : 35 €
Code Sodis : 717173
ISBN : 9782754801454


Acheter l'album en ligne



 
Planches
Les auteurs
Philippe Dupuy
Loo Hui Phang
de Philippe Dupuy, , chez futuropolis
L'Art du chevalement

Les enfants pâles
Roman graphique

Nuages et Pluie

Une élection américaine

de Philippe Dupuy, chez futuropolis
Le jour où...
1987-2012 : France Info 25 ans d'actualité

de Loo Hui Phang, chez futuropolis
Cent mille journées de prières
Tome 1

Cent mille journées de prières
Tome 2

 
Les Enfants pâles raconte l'errance d'une vingtaine d'enfants livrés à eux-mêmes, fuyant un monde dévasté par la crise et la famine.

Ce récit, destiné aux adultes, posant des questions d'adultes, emprunte les figures du conte pour enfants afin d'interroger le parcours de tout homme, depuis l'enfance.

En puisant dans les thèmes du genre, l'abandon, la faim, la forêt, la perte de l'innocence... il renvoie le reflet de notre société.

Cruauté, poésie, espérance vibrent et forgent l'émotion comme dans nos terreurs enfantines.

 

Avec ce livre hors norme, Loo Hui Phang et Philippe Dupuy renouvèlent totalement le roman graphique. Dessins et bande dessinée s'entremêlent au récit. L'écrit et l'image, les mots et le trait s'enrichissent, se poursuivent, formant un tout indissociable.

Une démarche audacieuse de deux auteurs qui mènent leur chemin hors des sentiers battus.

 
La crise a dévasté le pays. Les usines ont fermé, les unes après les autres. Les loyers impayés se soldent par des expulsions. Les files d'attente aux soupes populaires s'allongent sans cesse, jusqu'au jour où elles n’existent plus faute de nourriture. La famine s'installe dans le pays. Bientôt, nombreux sont les parents qui tuent leurs enfants pour leur épargner les affres de la faim. Les rues se dépeuplent, et les gamins en sursis commencent à comprendre… Une vingtaine d'entre eux s'enfuie alors pour éviter la mort. Menés par Jonas, 15 ans, le plus âgé, ils quittent la ville pour rejoindre la forêt. Commence un périple éprouvant, une odyssée primitive, qui les mènera jusqu'au bout d'eux-mêmes et de leur vie. Colas, le plus jeune, est le premier à mourir… À mi roman, ils parviennent enfin à la forêt. Ils ne sont plus qu’une demi douzaine à avoir survécu à la terrible traversée de la plaine, au froid, à la faim, à la peur, aux humiliations de Jonas. Ils ont maintenant chevillé au corps, la conviction d’un massacre imminent… Quelques semaines après le début de leur grande marche, Thomas sera le seul à parvenir à l’île, là où doit s’accomplir la prophétie, la récompense : la félicité promise…

Suivez toute l'actualité des Enfants pâles sur notre blog!