Les nouveautés A paraître Le Catalogue Le Catalogue historique Infos pratiques  Politique de confidentialité Je recherche...
On vous dit tout (ou presque) ! C'est le blog
  17 Septembre 2019
 
Ils sont parus ! Les nouveautés
On y travaille ! A paraître
Oh, des beaux livres ! Le Catalogue
Ah, la nostalgie ! Le Catalogue historique
Nous contacter ! Infos pratiques
Données personnelles Politique de confidentialité
Je recherche...
un auteur
un article
un titre
 
Christian Durieux
Denis Larue


La Maison d'Éther
Un récit de Christian Durieux et Denis Larue. Dessin et couleur de Denis Larue
Première parution : 27/08/2009

215 x 290 mm
88 pages
Prix de vente : 16,25 €
Code Sodis : 717023
ISBN : 9782754800228


Acheter l'album en ligne



 
Planches
Les auteurs
Christian Durieux
Denis Larue
de Christian Durieux, chez futuropolis
Appelle-moi Ferdinand

Être là avec Amnesty International

Geisha ou Le jeu du shamisen
Tome 1

Geisha ou Le jeu du shamisen
Tome 2

Geisha ou Le jeu du shamisen I, II

Immigrants
(13 témoignages, 13 auteurs de bande dessinée et 6 historiens)

Le captivé

Le Pont

Un Enchantement

de Christian Durieux, Denis Larue, chez futuropolis
La Maison d'Éther

 
À travers le voyage introspectif d’un écrivain à la recherche de son passé, dans le Maroc d’aujourd’hui et celui d’Hassan II, Christian Durieux signe un récit remarquable de délicatesse et de gravité.
À cette gravité du propos, se greffe la chaleur du dessin en couleur directe de Denis Larue, dont c’est le premier long récit en bande dessinée.
 
Martin Mesner est un écrivain bruxellois d’une quarantaine d’années. Le manque d’inspiration, les doutes, son quotidien lui pèsent...
Sur un marché aux puces, il rencontre Mohamed, un jeune vendeur hâbleur. Sur son étal, une affiche représentant une vue de la médina de Tétouan au Maroc. Ce tableau ranime des souvenirs en lui qui le décident à retourner à cet endroit qu’il a connu vingt ans plus tôt.
À Tétouan, Martin a pris ses quartiers au cœur de la médina. Son logeur lui impose la présence d’une femme de ménage, Hajja, avec qui il sympathise. Mais, peu à peu, les fantômes du passé reviennent le hanter. Car Martin est sur les traces d’un ami, disparu dans les geôles politiques d’Hassan II, roi du Maroc, qu’il a abandonné vingt ans plus tôt.

Rares sont les ouvrages qui abordent autant de thèmes avec autant de délicatesse : Affres de la création artistique, perte des illusions, recherche d’identité… Le tout dans le contexte très particulier du Maroc sous le règne d’Hassan II, une époque où il ne valait mieux pas être en contradiction avec le pouvoir, sous peine d’exil ou de prison.