Les nouveautés A paraître Le Catalogue Le Catalogue historique Infos pratiques  Politique de confidentialité Je recherche...
On vous dit tout (ou presque) ! C'est le blog
  21 Novembre 2019
 
Ils sont parus ! Les nouveautés
On y travaille ! A paraître
Oh, des beaux livres ! Le Catalogue
Ah, la nostalgie ! Le Catalogue historique
Nous contacter ! Infos pratiques
Données personnelles Politique de confidentialité
Je recherche...
un auteur
un article
un titre
 
 
-  Vous dites qu’Oscar Aleman a disparu de la mémoire des jazzophiles. Mais pas de la vôtre, donc. Etes-vous un grand amateur de jazz ?

L'histoire du jazz ne manque pas de personnages fascinants et de destins romanesques. Certains ont réussi à squatter la mémoire collective, à se convertir en icônes, d'autres doivent se satisfaire avec l'adoration de petits cercles d'inconditionnels. Mais rares sont ceux qui ont glissés si rapidement de la gloire à l'oubli comme Oscar Alemán. Ce monsieur a carrément atteint l’invisibilité. Il a complètement disparu de la mémoire des jazzophiles, en dépit d'avoir était un instrumentiste innovateur dans les années trente… Ma découverte d'Oscar et de sa musique et due presque au hasard, et un peu à mes connexions latino-américaine qui m'ont mis entre les mains le long-métrage documentaire Oscar Alemán: Una vida con swing.
 
 
 
 
 
La biographie
 
Gani Jakupi

Originaire du Kosovo, Gani Jakupi fait son début dans la BD en 1991, comme scénariste de la série Matador (dessinée par Hugues Labiano). Il s’installe en Espagne et change de registre : illustrateur, designer, journaliste, photographe, écrivain (le roman Jour de grâce, des histoires courtes, des recueils de textes d’analyse politique), traducteur, compositeur (un album de jazz en cours d’enregistrement)…
En 2005, il crée Music Collection pour l’éditeur barcelonais DiscMedi, des livres-disques consacrés aux grands de tous les genres de musiques. Il se réserve des personnages oubliés ou méconnus par le public européen (Tete Montoliu, Vinícius de Moraes, Pete Seeger, Benny Moré).
Armé de cette expérience, il revient à son premier amour, la bande dessinée, avec Le roi invisible réalisé pour Futuropolis.
Actuellement, il adapte en bande dessinée, pour Dupuis, son roman Jour de grâce (avec Marc N’Guessan au dessin).

Le roi invisible
Un portrait d'Oscar Alezmán
Un récit de Gani Jakupi
Première parution : 05/03/2009
215 x 290 mm
64 pages
Prix de vente : 16,25 €
Code Sodis : 724047
ISBN : 9782754802062
     

Les Amants de Sylvia
Un récit écrit et dessiné par Gani Jakupi
Première parution : 26/08/2010
215 x 290 mm
80 pages
Prix de vente : 17,25 €
Code Sodis : 724155
ISBN : 9782754803045