Les nouveautés A paraître Le Catalogue Le Catalogue historique Infos pratiques  La newsletter Je recherche...
On vous dit tout (ou presque) ! C'est le blog
  17 Octobre 2017
 
Ils sont parus ! Les nouveautés
On y travaille ! A paraître
Oh, des beaux livres ! Le Catalogue
Ah, la nostalgie ! Le Catalogue historique
Nous contacter ! Infos pratiques
Abonnez-vous ! La newsletter
Je recherche...
un auteur
un article
un titre
 
 
Étienne, la bande dessinée et lui

C’est dans la proximité qu’une des grandes forces de la bande dessinée réside. On parle au creux de l’oreille du lecteur.

En bande dessinée, comme ailleurs, j’aime découvrir des œuvres très personnelles, et dans ce cas je pardonne volontiers les approximations techniques. J’ai peu de respect pour les suiveurs.

Mon dessin me pose peu de problèmes. J’adore dessiner. Je dessine tous les jours. Mais je le laisse vivre sa vie. Je pratique un dessin brut, totalement asservi à mes récits. Mon dessin est mon outil. Pour l’entretenir, je fais des croquis d’après nature.

Le fait de faire des récits sur des militant(e)s et de leur donner la parole ne fait pas forcément de moi un auteur militant. Je n’ai pas l’impression d’en être un. Je veux toujours donner la priorité à ma pratique artistique sans la soumettre à une vision ou un idéal politique. Je suis d’abord un auteur de bande dessinée. L’idée, c’est de raconter une histoire qui n’a pas eu à mon sens la lumière qu’elle méritait.

Plus je creuse la question, plus il m'apparaît évident que la bande dessinée est un média idéal pour évoquer le réel, notamment grâce à sa légèreté technique, et sa capacité de proximité. Le reportage et le documentaire ne sont pas les seules façons d'aller dans ce sens. Une fiction, nourrie d'observations de la vie quotidienne, peut s'inscrire dans cette démarche. Je ne suis pas rassasié. Je ferai encore pas mal de livres dans cette direction.

J’ai envie de faire mes livres comme je l’entends. Je ne demande pas grand-chose d’autre. Je ne suis pas prêt à faire de la bande dessinée à n’importe quel prix, et j’ai envie de ne pas gâcher ma chance. Je fais chaque livre comme si c’était le dernier.

 
 
 
Du Constat à Lulu Femme Nue, en passant par Un homme est mort et Chute de vélo, Étienne Davodeau, finalement, parle toujours des gens. Pas de ce que l’on appelle les masses, pas de la foule (dont il dit qu’il n’attend rien de bon : « Pour moi, la foule n’est pas une extension de l’idée d’individu mais sa négation »). Des gens. Des gens de la vie quotidienne, des gens dans leur vie de tous les jours, avec leurs bonheurs, leurs peines et leurs combats, qui sont aussi un peu les nôtres.
Et ses gens à lui, il ne va pas bien loin pour les trouver. Ils sont juste à portée de main (qui tient le crayon), à portée de cœur. Son talent fait le reste : ces récits intimistes, solidement ancrés dans le réel, même quand ils relèvent de la fiction, sont autant d’œuvres universelles et intemporelles.


 
 
La biographie
 
Étienne Davodeau est né en 1965 et vit en Anjou.

En 1985, après des études d'arts plastiques à Rennes, et la création du studio BD Psurde, il publie chez Dargaud la trilogie Les Amis de Saltiel, puis Le Constat. Puis, chez Delcourt, Quelques Jours avec un menteur, Le Réflexe de survie, et trois polars : La Gloire d'Albert, Anticyclone et Ceux qui t'aiment.

En 2001 il réalise Rural !, véritable reportage, où il confirme son choix — peu fréquent en bande dessinée — d'inscrire le monde réel au cœur de son travail.

Il s'intéresse aussi à la bande dessinée pour enfants (il scénarise « Les Aventures de Max & Zoé », dessin de Joub, 5 titres parus). Il réalise, avec David Prudhomme au dessin, l'adaptation en bande dessinée de l'unique et méconnu roman de Georges Brassens, La Tour des miracles.

Après avoir publié dans la collection “Aire Libre” de chez Dupuis Chute de vélo (Prix des libraires spécialisés 2005), il revient au reportage-documentaire avec Les Mauvaises Gens, qui reçoit le Grand prix 2005 de la critique, le Prix France Info, puis à Angoulême le Prix du Scénario et le Prix du Public. Enfin, avec Kris, il met en images dans Un homme est mort (Futuropolis, 2006) les manifestations ouvrières à Brest en 1950, l’assassinat d’un militant par les forces de l’ordre, et le destin fabuleux du film que le cinéaste René Vautier avait tourné en ces circonstances.

2007: Geronimo, avec Joub, 3 tomes parus chez Dupuis
2008 : Lulu femme nue (2 tomes et intégrale, Futuropolis, et Jeanne de la zone, scénario de Frédérique Jacquet, éditions de l’Atelier
2011: Grand prix de la ville de Saint-Denis, festival Cyclone BD de l'Île de la Réunion. Parution de Rupestres!, collectif et des Ignorants, Futuropolis.
2013: Grand Boum, festival BD Boum de Blois. Parution du Chien qui louche, chez Futuropolis, en coédition avec le Musée du Louvre.
2014: Lulu femme nue est adapté au cinéma par Solveig Anspach, avec Karine Viard dans le rôle titre. Parution de Il s'appelait Geronimo, avec Joub, éditions Vents d'Ouest.
2015 : Cher pays de notre enfance, avec Benoît Collombat, Futuropolis. Grand prix du jury Diagonale-Le Soir pour l'ensemble de son oeuvre.

**
Le site d’Étienne : etiennedavodeau.com
**
Le blog de Lulu, femme nue : www.lulufemmenue.blogspot.com
**
La page Facebook des Ignorants: https://www.facebook.com/pages/Les-Ignorants-Etienne-Davodeau/180671628675300?fref=ts
**
La page Facbook d'Etienne Davodeau : https://www.facebook.com/pages/Etienne-Davodeau/29061151967?fref=ts

Cher pays de notre enfance
Enquête sur les années de plomb de la Ve République
Première parution : 08/10/2015
195 x 265 mm
224 pages
Prix de vente : 24 €
Code Sodis : 790389
ISBN : 9782754810852
     

Immigrants
(13 témoignages, 13 auteurs de bande dessinée et 6 historiens)
Récits de Christophe Dabitch. Textes de Marianne Amar, Marie-Claude Blanc-Chaléard, Liêm-Khê Luguern, Gérard Noiriel, Philippe Rygiel et Michelle Zancarini-Fournel
Première parution : 09/11/2010
215 x 290 mm
120 pages
Prix de vente : 20 €
Code Sodis : 790068
ISBN : 9782754804073
     

Le Chien qui louche
Un récit écrit et dessiné par Étienne Davodeau
Première parution : 24/10/2013
195 x 265 mm
144 pages
Prix de vente : 20 €
Code Sodis : 790251
ISBN : 9782754808538
     

Le dessein d'ELA
Première parution : 27/11/2015
245 x 245 mm
64 pages
Prix de vente : 18 €
Code Sodis : 790510
ISBN : 9782754814638
     

Les ignorants
Récit d'une initiation croisée
Première parution : 06/10/2011
195 x 265 mm
272 pages
Prix de vente : 26 €
Code Sodis : 790044
ISBN : 9782754803823
     

Lulu Femme Nue
Tome 1
Première parution : 06/11/2008
210 x 285 mm
80 pages
Prix de vente : 16,25 €
Code Sodis : 717127
ISBN : 9782754801027
     

Lulu Femme Nue
Tome 2
Première parution : 11/03/2010
210 x 285 mm
80 pages
Prix de vente : 16,25 €
Code Sodis : 717128
ISBN : 9782754801034
     

Lulu Femme Nue
Première parution : 09/01/2014
214 x 290 mm
160 pages
Prix de vente : 25 €
Code Sodis : 790360
ISBN : 9782754810340
     

Paroles de tox
12 témoignages, 16 auteurs de bande dessinée
Témoignages mis en récits par Philippe Thirault
Première parution : 09/11/2006
185 x 265 mm
104 pages
Prix de vente : 16,25 €
Code Sodis : 717099
ISBN : 2754800832
     

Rupestres!
Première parution : 07/04/2011
195 x 265 mm
208 pages
Prix de vente : 25,4 €
Code Sodis : 790095
ISBN : 9782754804325
     

Un homme est mort
Récit de Kris et Étienne Davodeau. Dessin et couleurs d'Étienne Davodeau
Première parution : 12/10/2006
225 x 290 mm
80 pages
Prix de vente : 17 €
Code Sodis : 717011
ISBN : 9782754800105