Expositions à ne pas manquer

AFFICHE-EXPO-LOUVRE-150px

Deux magnifiques expositions à ne pas manquer: Japonais, d’Emmanuel Guibert et Les Fantômes du Louvre d’Enki Bilal: Du 7 décembre au 20 janvier Galerie Espace-Expo de la Médiathèque de Betton (35) Passionnés par le dessin et la peinture, les deux talentueux illustrateurs de bandes dessinées, Emmanuel Guibert et Florent Chavouet, nous entraînent au Japon… Croquant tout ce [...]

Deux magnifiques expositions à ne pas manquer: Japonais, d’Emmanuel Guibert et Les Fantômes du Louvre d’Enki Bilal:

Du 7 décembre au 20 janvier
Galerie Espace-Expo de la Médiathèque de Betton (35)

Passionnés par le dessin et la peinture, les deux talentueux illustrateurs de bandes dessinées, Emmanuel Guibert et Florent Chavouet, nous entraînent au Japon… Croquant tout ce qui a amusé, accroché ou intrigué leur regard d’Européens, ils nous livrent leurs carnets de voyage. Un univers fascinant à découvrir!

Emmanuel Guibert dessine et scénarise des bandes dessinées pour petits et grands depuis 20 ans. Parallèlement à des récits vécus comme La Guerre d’Alan et Le Photographe, il est l’auteur de plusieurs séries à succès, notamment Les Sardines de l’espace ou encore Ariol.
En 2007, en résidence à la Villa Kujoyama, équivalent japonais de la Villa Médicis, Emmanuel Guibert s’imprègne des lieux, de la ville, de ses habitants. Les yeux et le coeur grands ouverts, il multiplie avec bonheur les supports et les techniques, le pinceau ou le crayon toujours en alerte. De ce séjour naîtra Japonais, publié en 2008 chez Futuropolis.
L’exposition, qui rassemble plus d’une soixantaine d’originaux issus de cet ouvrage – lavis, peintures, lithographies, carnets de croquis – nous confronte aux gestes, aux intentions, aux émotions de l’artiste et met en évidence l’immense liberté de ce « fou de dessin », si oriental dans sa discrétion et sa générosité.

Jeune scénariste, dessinateur et coloriste, Florent Chavouet* affectionne tout particulièrement le Japon. Sensible à la nature et à la diversité offerte par les paysages urbains et ruraux, il s’est longuement promené dans les rues japonaises. Il a pris le temps d’observer les habitudes de vie des habitants avec un humour qui montre son attachement à leur culture.

De Tokyo Sanpo à Manabé Shima, l’auteur passe de la ville à la campagne japonaise. Avec pour seuls outils, une bicyclette, une chaise pliante et bien sûr des crayons de couleur, Florent Chavouet nous fait vivre ses découvertes, ses coups de coeur, mais aussi ses interrogations. Manabé Shima a fait partie de la sélection officielle du Festival d’Angoulême en 2011. Des planches originales de ces deux ouvrages seront exposées.

* un auteur à suivre chez Futuropolis, dans notre collection du Louvre…

http://www.betton.fr/accueil/la_vie_de_la_cite/mediatheque_theodore_monod

Du 26 janvier au 16 mars

Médiathèque Per Jakez Helias, Landerneau (29)

Pendant cette période, la médiathèque Per-Jakez Helias de Landerneau vivra au rythme du pays du soleil levant et sera complètement restructurée autour d’un jardin zen en son milieu. L’artiste présentera une soixantaine d’originaux divers et variés grâce auxquels il nous révèlera son lien avec le Japon. Pour accompagner cette exposition, de nombreux rendez-vous seront proposés au public autour du Japon pendant cette période.

http://www.ville-landerneau.fr/index.php?rub=127

 Du 20 décembre au 18 mars 2013

Bilal est au Louvre… Il photographie près de 400 oeuvres emblématiques, sous un angle souvent décalé,  inattendu. Il en choisit 23, qu’il fait tirer sur des toiles de 50 x 60 cm. Sur ces tirages, il peint à l’acrylique et au pastel… 23 fantômes.

Ce sont des femmes, des hommes, des enfants. Ils sont morts depuis longtemps, souvent de manière violente… Ils sont légionnaire romain, muse, peintre, officier allemand… Ils errent au Louvre près de l’oeuvre qui les a marqués à jamais, qui a fait basculer leur vie : la Joconde, la Victoire de Samothrace, un Christ couché, un buste égyptien, la Chambre à alcôve… Bilal les a immortalisés en personnages  évanescents, comme autant d’âmes errantes. Il a subtilement joué sur le « faire apparaître » pour finir par leur donner une présence singulièrement forte. Et il relate leur vie. Des biographies, dramatiques comme il se doit, qui  croisent la vérité historique, et souvent la création de l’oeuvre. Les toiles de Bilal seront présentées au Louvre, au sein de la prestigieuse salle des Sept-Cheminées. Une exposition exceptionnelle pour un travail magistral dont la technique ne permet pas le droit à l’erreur.

Lieu :
Musée du Louvre
Aile Sully, 1er étage, salle des Sept-Cheminées

Horaires :
Tous les jours de 9h à 18h, sauf le mardi.
Nocturnes, mercredi et vendredi jusqu’à 21h45.

Tarifs :
Accès avec le billet d’entrée au musée : 11 €

Renseignements :
01 40 20 53 17

http://www.louvre.fr/expositions/art-contemporain-les-fantomes-du-louvre-enki-bilal


AFFICHE-EXPO-LOUVRE
Expo Louvre
Expo Louvre
Expo Louvre
Expo Louvre
Expo  Louvre
Expo Louvre
Expo Louvre
Expo Louvre
Expo Louvre
Expo Louvre
Expo Louvre
Expo Louvre
BILAL-LOUVRE-COUV.indd
arton21138-72c88
communiquedePresseJapon
9782754802376
1550_4963_guibert_chavouet_une_medium
P1000911
P1000910

Publié le 14 décembre 2012 - Tags : , , , , , , , , , ,


  • 0

  • +

  • 2510
    Notez cet article
    Merci
    Une erreur s est produite