Exposition : la littérature se dessine avec Futuropolis

Du 7 septembre au 13 octobre 2018, la galerie Gallimard accueille à Paris une exposition-vente de planches originales qui retracent le lien entre littérature et bande dessinée.

 

Aude Samama et Denis Lapière, adaptation de Trois fois dès l’aube d’Alessandro Baricco.
 

L’exposition

La Galerie Gallimard est heureuse d’accueillir un nouvel accrochage dédié à la littérature dessinée avec l’éditeur Futuropolis, organisé en deux parties.

Philippe Dupuy, d’après L’amant de la Chine du nord de Marguerite Duras.

 

Les grands textes illustrés

C’est avec Jacques Tardi illustrant le Voyage au bout de la nuit de Louis-Ferdinand Céline que la collection« Futuropolis / Gallimard » voit le jour en 1988. Cette nouvelle collection d’illustrations de grands textes littéraires par des auteurs de bande dessinée donnera naissance à de nombreuses créations remarquables, dialogues complices et intimes entre un écrivain et un dessinateur : L’Étranger d’Albert Camus illustré par les encres incisives et sensibles de José Muñoz, Joann Sfar et Manuele Fior interprétant Romain Garyou encore Manu Larcenet qui choisit Journal d’un corps de Daniel Pennac. En tout une quarantaine de livres jusqu’au dernier, à paraître en 2019 : L’amant de la Chine du nord de Marguerite Duras par Philippe Dupuy.

José Muñoz, d’après L’Étranger d’Albert Camus.

 

Quand les auteurs dessinent des mots

Le « roman dessiné » est né de la rencontre de l’univers de l’écrivain avec celui du dessinateur-adaptateur. Du texte à l’image, des mots aux dessins, Futuropolis a toujours défendu ces adaptations de la littérature en bande dessinée – des grands classiques de la littérature mondiale comme Le vieil homme et la mer d’Ernest Hemingway mis en image par Thierry Murat ou Martin Eden de Jack London adapté par Aude Samama et Denis Lapière à celles de la littérature française, à l’instar de La belle image de Marcel Aymé ou La Délicatesse de David Foenkinos dessinées par Cyril Bonin.

Thierry Murat, adaptation du Vieil homme et la mer d’Ernest Hemingway.

 

Au total, l’exposition « La littérature se dessine avec Futuroplis » offre à la vente 34 planches et dessins originaux et deux tirages pigmentaires numérotés et signés de Tardi et Muñoz.

Une autre forme de rentrée littéraire, dessinée cette fois, à découvrir sur le site de la galerie : https://www.galeriegallimard.com/



Publié le 11 septembre 2018 - Tags : , , ,


  • 0

  • +

  • 9905
    Notez cet article
    Merci
    Une erreur s est produite