En librairie le 8 mars

COUVE_MON VOISIN RAYMOND_150PX

Vous attendez le printemps avec impatience ? En mars, Futuropolis conjugue la découverte sous toutes ses formes : Profession du père, de Sébastien Gnaedig d’après le roman de Sorj Chalandon, raconte tout en pudeur la vie d’un fils sous l’emprise d’un père violent et paranoïaque. Les Chats du Louvre de Matsumoto vous font découvrir le célèbre musée par les yeux de ses petits habitants. Et, enfin, Mon voisin Raymond vous ouvre les yeux sur la vie comme elle va, avec un paysan octogénaire attachant qui nous donne envie d’un retour aux sources et à la simplicité.

 

 

 

EN LIBRAIRIE LE 8 MARS

PROFESSION DU PERE

Récit de Sorj Chalandon

Dessin de Sébastien Gnaedig

Parution 8 mars 2018

232 pages

Format: 195 x 265 mm

Prix : 26 euros

EAN : 978-2-7548-2059-2

Profession du père ? Footballeur, chanteur, ou encore parachutiste. Agent secret, surtout. Dont la mission est de tuer le général de Gaulle. Rien de moins. Le père oblige son fils, Émile, douze ans, à l’aider… Bannissant les récitatifs, évitant ainsi les redondances, faisant la part belle au dialogue, jouant habilement des silences, Sébastien Gnaedig a su capter la violence d’un père et la souffrance d’un enfant avec tact et intelligence.

 

LES CHATS DU LOUVRE

Taiyô Matsumoto

Parution 8 mars 2018

216 pages

Format: 195 x 265 mm

Prix : 26 euros

EAN : 978-2-7548-2489-7

Avec Les Chats du Louvre, Taiyô Matsumoto nous invite à découvrir les véritables habitants du musée qui veillent sur ce lieu et ses œuvres depuis l’origine, de drôles de chats qui changent d’apparence la nuit…
Les Chats du Louvre forme une mini série de 18 chapitres parue au Japon dans le journal Big Comic Original. Les 400 pages du récit sont publiées en 2 tomes en noir et blanc.

 

 

 

MON VOISIN RAYMOND

Récit et dessin de Troubs

Parution 8 mars 2018

96 pages

Format: 214 x 290 mm

Prix : 17 euros

EAN : 978-2-7548-2063-9

Mon voisin Raymond c’est un retour à la terre, un hymne à la simplicité et à la nature. Après nous avoir fait voyager au bout du monde, Troubs nous emmène en Dordogne, chez son voisin, un paysan octogénaire. L’esprit de Pierre Rabhi n’est jamais loin. Ce feelgood book tout en délicatesse nous donne envie de tout plaquer pour aller vivre au milieu des champs et retrouver le temps de vivre chaque saison, chaque instant. Un enchantement.



Publié le 9 février 2018 - Tags : , , ,


  • 0

  • +

  • 8956
    Notez cet article
    Merci
    Une erreur s est produite