En librairie le 5 juin

Sorties 050615-150px

Ce mois-ci chez Futuropolis,on vous secoue musicalement avec « The Four roses » du rock’n'roll duo Baru&Jano, on vous bouscule avec « Confidences à Allah », d’Eddy Simon et Marie Avril, on vous balade poétiquement avec « Au-delà des mers » de Kokor et on vous transporte au Sénégal et au Québec avec « Le Landais volant » de Nicolas Dumontheuil !

*
*
*
*
*
*
*

The Four roses, de Jano et Baru

Format 227 x 290 mm / 96 pages couleur / 17€ / ISBN 978-2-7548-0722-7

La vie chahutée de Rose, une vraie possédée du rock’n'roll… De la Meuse à la Louisiane, un fabuleux livre de rock’n’roll, par deux belles signatures de la bande dessinée. Un duo inédit et détonant! Après 10 ans d’absence, le grand retour de Jano aux pinceaux!

Jérémie, alias King Automatic, est un big band à lui tout seul. Au retour d’une tournée, il apprend la mort de sa tante Marie. Farfouillant dans le grenier de celle-ci avec Gilou, son frangin, ils découvrent un 45 tours des années cinquante d’un certain Johnny Jano, ainsi qu’une carte postale dudit Johnny adressée à une certaine Rose. Sur le Teppaz, tourne-disques antédiluvien, Johnny Jano hurle son rockabilly, Havin’ A Whole Lot of Fun : renversant ! Sur la carte postale, ces mots : « For Rose, lovely. Johnny », et une adresse : Rosa Menechetti, East Main 124,New Iberia, Louisiana. Rose ! La grand-mère de Jérémie et Gilou, soi-disant disparue sans laisser de traces. Un secret de famille. Quinze jours plus tard, les deux frères débarquent en Louisiane, l’adresse du dernier domicile connu de Rose dans une main, une Fender Vintage de 67 dans l’autre. Au numéro 124 de East Main street, la porte s’ouvre…

Offert dans la première édition, un vrai vinyle 45 tours avec 4 morceaux de rock’n'roll, pour les vrais, les durs, les purs, by King Automatic.

De Baru, chez Futuropolis : Vive la classe! (réédition) et Fais péter les basses, Bruno!

*
*

*
*

Confidences à Allah, d’après le roman de Saphia Azzedine, adapté par Eddy Simon et Marie Avril

Format 214 x 290 mm / 88 pages couleur / 18€ / ISBN 978-2-7548-1073-9

Comment devenir libre quand tout vous prédestine à la soumission ? Itinéraire d’une jeune fille musulmane d’aujourd’hui, Confidences à Allah est un témoignage direct, cru, et cependant plein de poésie et d’humour, sur l’oppression des femmes. Eddy Simon et Marie Avril adaptent le monologue fiévreux de Saphia Azzeddine, portrait sans concession d’une jeune femme qui rêve d’émancipation et refuse de se soumettre.

Jbara vit les montagnes du Maghreb, entre ses parents, ses cinq frères et soeurs, et ses brebis. Elle rêve d’ailleurs, d’une modernité qui lui paraît inaccessible. Ignorant et violent, son père la ramène constamment à sa condition de femme, et donc de soumission. Pour tromper son ennui, Jbara couche avec les bergers de passage en échange de quelques friandises. Mais un jour, elle se retrouve enceinte. Elle est alors bannie du village et contrainte d’aller s’installer en ville. Pragmatique et désabusée, elle tente de s’en sortir et raconte sa vie : la misère, la prostitution, la prison, le mépris dans le regard des autres, ces hommes qui ne voient en elle qu’un objet sexuel… Dans ce monde qui ne veut pas d’elle, elle parle à Allah, son seul  confident.

D’après le roman de Saphia Azzedine, paru aux éditions Léo Scheer

*
*

*
*

Au-delà des mers, de Kokor

Format 214 x 290 mm / 128 pages couleur / 20€ / ISBN 978-2-7548-1078-4

Ils ne sont que quelques uns à le savoir, mais au coeur du Havre vit l’homme le plus vieux du monde. Il y a plus de 200 millions d’années, il est sorti de la mer après avoir perdu l’amour de sa vie. L’arrivée de nouveaux voisins va transformer son existence

Récit romantique et insolite, où l’humour se conjugue à la grâce, Au-delà des mers est un roman dessiné avec fraîcheur et l’envie amusée de dérouter le lecteur. Dans le sillage de Supplément d’âme, ce nouvel album raconte une belle rencontre humaine où se distille la petite musique du bonheur… Alain Kokor est un auteur rare qui de livre en livre dessine le vivre joyeux, l’aspiration à la sérénité. Il y a des millions d’années, un couple de poissons sort pour la première fois de l’eau. Seul l’un des deux va survivre, hurlant à la mort le nom de sa compagne, « Son… » Au Havre, de nos jours, alors que l’on révèle mondialement l’identité de la nouvelle doyenne de l’humanité (une finlandaise âgée de 110 ans), Monsieur Matelot sort de son bain de mer quotidien, protégé et surveillé par un groupe d’individus agissant comme des espions professionnels.Car M. Matelot n’est pas une âme ordinaire. Mi homme, mi poisson, il vit ici depuis la nuit des temps. Et aujourd’hui, c’est son anniversaire (enfin, à ce qu’on suppose). Bien qu’il ait vécu mille vies, cette journée va bouleverser M. Matelot. Un couple et une ado, prénommée Sonia, viennent s’installer à côté de chez lui. Rapidement l’étonnant vieillard et la jeune fille en proie aux vicissitudes de l’adolescence, vont sympathiser. Il va l’aider à mûrir. Elle l’aidera à vieillir. Et plus rien ne sera comme avant.

De Kokor, chez Futuropolis : Supplément d’âme

*
*

*
*

Le Landais volant, tome 4, de Nicolas Dumontheuil, couleurs d’Isabelle Merlet

Format 240 x 300 mm / 72 pages couleur / 17€ / ISBN 978-2-7548-0722-7

Le landais volant, alias le Baron Jean-Dextre Pandar de Cadillac, poursuit son périple autour du monde à la découverte d’autres cultures, d’autres civilisations… Avec ce dernier tome, Nicolas Dumontheuil conclut les aventures du Baron. Jean-Dextre nous entraîne dans ses pérégrinations, du Sénégal au Québec !

Babagarage, Sénégal, printemps 2008. Le baron accompagne une association humanitaire qui vient poser trois kilomètres de canalisation pour relier le village au château d’eau de Barbarage. Le travail commence, dans la bonne humeur, même s’il faut faire avec les politiques, marabouts et autres policiers dont l’intérêt pour le projet est loin d’être humanitaire. Cette histoire se base sur un voyage fait par Nicolas Dumontheuil (accompagné par Christophe Dabitch) en 2008 à Babagarage au Sénégal… Pour son dernier voyage, le baron se rend au Québec, sur les traces de son ancêtre, Antoine Pandar de Cadillac, parti découvrir le nouveau monde, avant de fonder le fort Ponchartrain de Détroit en 1701. Son nom sera donné à la célèbre marque automobile en 1902 pour le bicentenaire de la fondation de la ville de Détroit.

Découvrez les 3 premiers tomes de la série :

Tome 1 – Conversations avec un margouillat

Tome 2 – À la recherche du sexe volé

Tome 3 – Sketchs sur le ketch

et les autres titres signés Nicolas Dumontheuil : Big Foot (3 tomes), La Colonne (2 tomes) avec Christophe Dabitch


The Four Roses ©Futuropolis 2015
The Four roses, page 9©Futuropolis 2015
The Four roses, page 10©Futuropolis 2015
The Four roses, page 11©Futuropolis 2015
The Four roses, page 12©Futuropolis 2015
The Four roses, page 13©Futuropolis 2015
Confidences à Allah ©Futuropolis 2015
Confidences à Allah, page 3 ©Futuropolis 2015
Confidences à Allah, page 4 ©Futuropolis 2015
Confidences à Allah, page 5 ©Futuropolis 2015
Confidences à Allah, page 6 ©Futuropolis 2015
Confidences à Allah, page 7 ©Futuropolis 2015
Au-delà des mers ©Futuropolis 2015
Au-delà des mers, page 3©Futuropolis 2015
Au-delà des mers, page 4©Futuropolis 2015
Au-delà des mers, page 5©Futuropolis 2015
Au-delà des mers, page 6©Futuropolis 2015
Au-delà des mers, page 7©Futuropolis 2015
Le Landais volant, tome 4©Futuropolis 2015
Le Landais volant, T4, page 3 ©Futuropolis 2015
Le Landais volant, T4, page 4 ©Futuropolis 2015
Le Landais volant, T4, page 5 ©Futuropolis 2015
Le Landais volant, T4, page 6©Futuropolis 2015
Le Landais volant, T4, page 7 ©Futuropolis 2015

Publié le 5 juin 2015 - Tags : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,


  • 0

  • +

  • 5791
    Notez cet article
    Merci
    Une erreur s est produite