En librairie le 4 novembre

04112016-150px

Ce mois-ci, chez Futuropolis, nous vous proposons une version ravissante et lumineuse de La Délicatesse, le fameux roman de David Foenkinos, par le non-moins trait délicat de Cyril Bonin, une plongée absurde et hilarante dans les collections secrètes du musée d’Orsay avec un catalogue d’exposition loufoque, signé Plonk&Replonk, le troisième et dernier tome des Meilleurs ennemis, de Jean-Pierre Filiu et David B., retraçant les (complexes) relations entre États-Unis et Moyen-Orient de 1984 à 2013, ainsi qu’une édition intégrale de Kililana Song, de Benjamin Flao ! À vos librairies? Prêts? PARTEZ !

*
*
*
*
*
*
LA DÉLICATESSE, de Cyril Bonin, d’après le roman de David Foenkinos

Format : 214 x 290 mm

96 pages couleur

17 euros

EAN 978-2-7548-1430-0

Nathalie et François sont jeunes et amoureux. Leur vie est une promesse. Tout est joyeusement possible. Mais François meurt accidentellement, un dimanche… Le chagrin de la jolie veuve est profond, comme un mal incurable. La mort inattendue de son mari a figé leur amour. Nathalie s’écarte du monde, accablée, aveugle aux hommes, la voilà devenue cariatide d’un amour en gloire. « Il passait par là, elle l’avait embrassé sans réfléchir. Maintenant elle se demande si elle a bien fait. C’est l’histoire d’une femme qui va être surprise par un homme. Réellement surprise. » Mais l’amour est une chimie fabuleuse, qui saisit les cœurs les plus délicats. Nathalie et Markus s’aimeront à leur tour, pétrifiés d’abord de s’aimer l’un l’autre, heureux de se trouver enfin.

Cyril Bonin qui avait signé Amorostasia, comédie romantique jouant des codes du fantastique, propose sa lecture personnelle du roman grave et léger de David Foenkinos publié en 2009 aux Éditions Gallimard. Son dessin réaliste et son approche intimiste du monde donnent une nouvelle partition de ce roman populaire, porté à l’écran par l’écrivain. Une nouvelle adaptation sensible où l’on retrouve la grâce charmante du dessin de Bonin, qui de son illustration saillante, révèle l’éclat du roman d’amour.
Adapter un roman aux 10 prix littéraires qui a conquis des milliers de lecteurs était une envie audacieuse. Cyril Bonin poursuit ici son travail sur les thèmes qui révèlent désormais sa signature ; l’identité, les choix, l’amour. Son trait doux, son graphisme réaliste et sa palette pastel expriment tout autant l’amertume et la beauté de la vie. Avec délicatesse.

De Cyril Bonin, chez Futuropolis : Amorostasia (2 tomes), La Belle image, d’après le roman de Marcel Aymé et L’Homme qui n’existait pas

Rendez-vous à noter : Cyril Bonin sera en dédicace le 12 novembre à la librairie Kléber (Strasbourg), le 18 novembre à la librairie Millepages (Vincennes), le 19 novembre en compagnie de David Foenkinos à la librairie Gallimard (Paris 7e)

Découvrez le blog de l’auteur : http://cyrilbonin.blogspot.fr/

*
*
*
*
*

L’ART D’EN BAS, la fantastique collection Hippolyte de L’Apnée, catalogue dirigé par Plonk&Replonk

Format : 290 x 215 mm

144 pages couleur

25 euros

EAN : 978-2-7548-1613-7

En coédition avec le Musée d’Orsay

Plonk & Replonk revisitent le musée d’Orsay ! Le musée d’Orsay fête ses 30 ans le 9 décembre prochain. Plonk & Replonk ont exhumé une part méconnue des collections du prestigieux musée. Grâce à leur travail, le musée révèle enfin au grand jour l’inestimable collection d’Hippolyte de l’Apnée, qui aurait été léguée au musée en 1910.

Quand le Musée d’Orsay ouvre ses portes au public le 9 décembre 1986, on n’a encore qu’une image floue de la masse de richesses héritées d’autres institutions. Parmi ces trésors figure la singulière collection Hippolyte de L’Apnée, legs enregistré en 1910 au Musée du Luxembourg et dont il ne fut jamais rien montré. On en perd même toute trace dès 1911. Cette disparition assourdissante ne devait rien au hasard. Une main puissante et anonyme a orchestré l’occultation du fonds sans, fort heureusement, aller jusqu’à le détruire purement et simplement. L’initiative venait assurément du sommet. La collection fut redécouverte en 1982 par Le Rubulfier. Était-ce le bout du tunnel pour ces trésors criminellement effacés de la mémoire de l’art ? Non. Incroyablement, l’extraordinaire découverte fut étouffée ! Dans un contexte politico-culturel plus serein, la collection de L’Apnée aurait dû, après un siècle d’absurde purgatoire, provoquer un véritable séisme. Les toiles en particulier, qui suivent un fil rouge des plus surprenants : signées par des artistes abusivement taxés de mineurs pour avoir malencontreusement passé leur vie à l’ombre de titans, elles n’ont eu pour seul tort que d’avoir marqué un pas de côté. Un tout petit pas qui leur valut l’exclusion du tableau d’honneur. C’est la singularité de cette collection. La majorité de ces artistes négligés étaient des modestes cousins, des compagnons de volée ou de simples admirateurs cherchant à reproduire la manière de leur prestigieux modèle. C’est là une entreprise à la fois grandiose et pathétique dont la vacuité apparente ne diminue toutefois en rien l’intérêt. Objets de dérision aux yeux de la critique institutionnelle de l’époque, ces figures malmenées ont fini par disparaître pour la plupart des écrans radar. C’est au prix de longues recherches menées avec une infinie patience que Plonk & Replonk sont parvenus à faire revivre ces victimes de la pensée unique. Qu’ils en soient ici chaleureusement remerciés. Le moment est venu de nous pencher enfin avec une bienveillante curiosité sur ce cadeau surgi du néant d’un injuste oubli pour le juger avec la nouvelle objectivité qu’il mérite.

Rendez-vous à ne pas manquer : jeudi 17 novembre, rencontre avec les auteurs et responsables éditoriaux du Musée d’Orsay et de Futuropolis, à la librairie Filigranes (Bruxelles), samedi 19 novembre, rencontre et dédicace  à la librairie Quai des Brumes (Strasbourg) et dimanche 4 décembre à la librairie du Musée d’Orsay (Paris 7e) !

Découvrez le site de Plonk&Replonk : http://www.plonkreplonk.ch/

À découvrir, chez Futuropolis, en coédition avec le Musée d’Orsay : Moderne Olympia, de Catherine Meurisse et Les Variations d’Orsay, de Manuele Fior

Rejoignez notre page Facebook dédiée à cette collection !

*
*
*
*
*

LES MEILLEURS ENNEMIS, tome 3 : 1984-2013, de Jean-Pierre Filiu et David B.

Format 195 x 265 mm

96 pages en noir et blanc

18 euros

EAN 978-2-7548-1755-4

De la crise du Koweït en 1990 aux conflits actuels, notamment en Syrie. Raconter en bande dessinée les relations difficiles entre le Moyen-Orient et les Etats-Unis, tel est le pari audacieux de cette fresque signée du spécialiste de l’Islam contemporain, le Professeur Jean-Pierre Filiu et le dessinateur David B.

David B. et Jean-Pierre Filiu nous remémorent l’action des quatre derniers présidents des Etats-Unis. George Bush, puis son fils George W. Bush, tous deux Républicains. Bill Clinton et Barak Obama, deux candidats Démocrates élus.Ces quatre locataires de la Maison blanche, ont tous été tout à tour l’homme le plus puissant du monde, mais tous ont pourtant été incapables de se libérer de leurs « meilleurs ennemis ».

Clinton, au pouvoir de 1993 à 2001 aura préservé l’héritage laissé par son prédécesseur, G. Bush, un « Nouvel Ordre mondial » débarrassé de l’Union Soviétique et ancré dans le monde arabe. « W », en revanche, balayera entre 2001 et 2009 cette construction pour ancrer une « guerre globale contre la terreur » qui a nourri le djihadiste en Irak, et au-delà, ouvrant la voie à Daech et à son bien mal nommé « État islamique ». C’est cette histoire que ce troisième volet nous conte, jusqu’à la présidence d’Obama, élection en janvier 2009 qui a suscité tant d’espoirs au-delà des seules frontières américaines, avant d’alimenter le chaos au Moyen-Orient. De la grande Histoire à la petite anecdote, les auteurs retracent le fil d’une relation délicate dont les conséquences animent continuellement l’actualité internationale. Fondée sur une documentation précise, la série Les Meilleurs ennemis, uniformément en noir & blanc est un rare essai historique dessiné, au trait simple et précis. David B., dessinateur français à la personnalité graphique appuyée, est connu pour son dessin expressif et dynamique, héritier des expressionnistes. Épousant le récit captivant et limpide du Professeur Filiu, il devient maitre de l’évocation, résumant parfois des années de conflits en une seule case, épousant le récit émérite et dynamique de l’historien Jean-Pierre Filiu au talent de synthèse et qui sait l’art de mettre en perspective passé et présent.

En librairie le 4 novembre également : Les Meilleurs ennemis, coffret 3 volumes

1783-2013:  une histoire des relations entre les États-Unis et le Moyen-Orient

Cela fait plus de deux siècles que les États-Unis entretiennent une relation mêlée de fascination et de violence avec le Moyen-Orient. Depuis la guerre lancée dès 1803 contre les « barbaresques » de Libye jusqu’à l’enlisement des présidents Bush et Obama en Irak, puis en Syrie ; de la grande histoire à la petite anecdote. David B. et Jean-Pierre Filiu nous plongent au cœur d’une relation qui continue de façonner notre actualité.

59 euros

EAN 978-2-7548-1763-9

Des mêmes auteurs, chez Futuropolis : Les Meilleurs ennemis, tomes 1 et 2

De Jean-Pierre Filiu, avec Cyrille Pomès : Le Printemps des Arabes et La Dame de Damas

De David B. : Le Jardin armé et autres histoires, Par les chemins noirs, Terre de feu (2 tomes, avec Hugues Micol) et Les Faux-visages (avec Hervé Tanquerelle)

Rendez-vous à ne pas manquer : mercredi 16, rencontre Jean-Pierre Filiu et David B. à la  librairie Gallimard (Paris 7e), le 19 novembre à la librairie Atout Livre (Paris 12e) et le 20 novembre à 11h30 à la librairie Les Traversées (Paris 5e) puis à 17h au vernissage de l’exposition des planches originales des Meilleurs ennemis au Forum des images (Paris 1er) , dans le cadre du festival Un état du monde… et du cinéma.

*
*
*
*
*

EN LIBRAIRIE LE 14 NOVEMBRE :
KILILANA SONG, intégrale, de Benjamin Flao

Format : 214 x 290 mm

272 pages couleur

28 euros

EAN : 978-2-7548-2133-9

Préférant l’école buissonnière à l’école coranique, Naïm, un enfant d’une dizaine d’années flâne dans les faubourgs de Lamu. Ses rencontres avec différents personnages plus ou moins louches l’entraîneront dans des pérégrinations dignes des meilleurs récits d’aventure. Véritable succès critique et public, Kililana song est devenu un classique. Redécouvrez-le dans son édition intégrale !

De Benjamin Flao, chez Futuropolis : La Ligne de fuite et Mauvais Garçons, avec Christophe Dabitch, Va’a, une saison aux Tuamotu, avec Troubs.

Rendez-vous à ne pas manquer: Benjamin Flao participera au 3e salon des livres en Beaujolais d’Arnas, samedi 20 novembre

*
*
*
*
*
*
*
*
*
*

*
*

Disponibles  dans votre librairie préférée !

Bonnes lectures!

*
*


La Délicatesse ©Futuropolis 2016 pour la présente édition
La Délicatesse -p3 ©Futuropolis 2016 pour la présente édition
La Délicatesse -p4 ©Futuropolis 2016 pour la présente édition
La Délicatesse -p5 ©Futuropolis 2016 pour la présente édition
La Délicatesse -p6 ©Futuropolis 2016 pour la présente édition
La Délicatesse -p7 ©Futuropolis 2016 pour la présente édition
L'Art d'en bas ©Futuropolis/Musée d'Orsay 2016 pour la présente édition
L'Art d'en bas ©Futuropolis/Musée d'Orsay 2016 pour la présente édition
L'Art d'en bas ©Futuropolis/Musée d'Orsay 2016 pour la présente édition
L'Art d'en bas ©Futuropolis/Musée d'Orsay 2016 pour la présente édition
L'Art d'en bas ©Futuropolis/Musée d'Orsay 2016 pour la présente édition
L'Art d'en bas ©Futuropolis/Musée d'Orsay 2016 pour la présente édition
Les Meilleurs ennemis, tome 3 ©Futuropolis 2016
Les Meilleurs ennemis, tome 3 -p3 ©Futuropolis 2016
Les Meilleurs ennemis, tome 3 -p4 ©Futuropolis 2016
Les Meilleurs ennemis, tome 3 -p5 ©Futuropolis 2016
Les Meilleurs ennemis, tome 3 -p6 ©Futuropolis 2016
Les Meilleurs ennemis, tome 3 -p7 ©Futuropolis 2016
Coffret Les Meilleurs ennemis - 3 volumes ©Futuropolis 2016
Intégrale Kililana song ©Futuropolis 2016

Publié le 4 novembre 2016 - Tags : , , , , , , , , , , , , , , , , ,


  • 0

  • +

  • 7421
    Notez cet article
    Merci
    Une erreur s est produite