Nouveautés en librairie le 3 janvier

2017-01-03-150px

Pour bien débuter la nouvelle année, Futuropolis vous propose pas moins de quatre belles nouveautés : Scalp, d’Hugues Micol, au dessin hypnotique et au récit sanglant, Au bout du fleuve, de Jean-Denis Pendanx, où le périple d’un jeune garçon à la recherche de son frère sur le delta du Niger, massacré par l’industrie pétrolière, Un million d’éléphants, de Jean-Luc Cornette et Vanyda, un récit choral sur les bouleversements du Laos, depuis les années 30 à aujourd’hui, et enfin, la réédition du troublant Kuklos, de Sylvain Ricard et Christophe Gaultier, une sombre plongée dans les arcanes du Ku Klux Klan…

*
*
*
*
*
*
*
*
*
SCALP, Hugues Micol

Format 239 x 335 mm

192 pages

28 euros

EAN 978-2-7548-1207-8

En se basant sur la vie de John Glanton, Texas Ranger pendant la guerre americano-mexicaine puis mercenaire à la tête d’une bande de tueurs d’Indiens payés au scalp, Hugues Micol livre un récit hallucinant. Son dessin, puissant, qui rappelle les gravures Les Désastres de la guerre de Goya, dépeint l’implacable brutalité de l’expansion américaine, bien loin de la légende héroïque de la conquête de l’Ouest.

« Dans le royaume des petites gens, il est le prince noir ». John Glanton (1819-1850) a eu une courte vie de mercenaire sanguinaire. Si le Président Houston l’a déclaré hors-la-loi, la populace l’a admiré et l’a craint. Texas Ranger pendant la guerre mexicaine déclenchée en 1845 par l’annexion du Texas par les États-Unis, Glanton est chassé de l’armée pour meurtres. Il s’est alors auto-proclamé chef d’un clan d’assassins, cruel légionnaire de la mort flanqué de soudards abreuvés d’alcool et d’une folle rage de sabrer les Indiens. L’état de Chihuahua l’engage pour chasser les Apaches en faction à la frontière du Mexique. Indiens guerriers ou Indiens pacifiques, hommes et femmes, il n’y aura pas de différence. Les hommes sont payés au scalp et l’on raconte que Glanton faisait sécher les têtes coupées dans un cabanon, écrin de son accablante collection. Micol conjugue des scènes d’une extrême barbarie à des tableaux obscènes. Fabuleusement beau. Il soigne une narration vive, parfois étranglée par un dessin presque organique qui raconte l’implacable brutalité de ces années de conquêtes, loin des clichés du Far West. Si Glanton a inspiré nombre de westerns américains, et la littérature (on pense à Méridien de sang de Cormac Mc Carthy), Micol s’est approprié avec singularité son histoire pour en faire une fresque bestiale, viscérale qui raconte toute la sauvagerie de cette période de formation des États-Unis à l’heure de l’annexion de nouveaux territoires.

Découvrez les dix premières planches, en lecture libre sur notre blog : http://www.futuropolis.fr/en-prepublication-scalp-de-hugues-micol

Du même auteur, chez Futuropolis : Terre de feu, avec David B. (2 tomes) et Le Chien de Chambara

>>>>> Hugues Micol sera en dédicace samedi 7 janvier, à la librairie Bulles en tête Peletier (Paris 9e) vendredi 13 à la librairie Super Héros (Paris 3e) et samedi 14 janvier, à la librairie Krazy Kat de Bordeaux (33), samedi 21 à la Librairie Gallimard (Paris 7e) et présent sur le stand Futuropolis au Festival d’Angoulême (du 26 au 29 janvier)

*
*
*
*
*
*

AU BOUT DU FLEUVE, Jean-Denis Pendanx

Format 214 x 290 mm

112 pages

20 euros

EAN 978-2-7548-1573-4

Kémi entreprend un long voyage à la recherche de son frère jumeau et de son âme perdue. De Cotonou au delta du Niger, c’est un long périple dans une Afrique gangrénée par la misère et l’exploitation de leurs ressources par les grands groupes pétroliers. Le premier album que Jean-Denis Pendanx signe seul, au texte comme au dessin. Un livre d’auteur parcouru par l’attachement de Jean-Denis Pendanx au continent africain.

Kémi vit au Bénin, mais surtout, il vit parmi les fantômes. Celui de son père, tué dans l’explosion de sa moto, alors qu’il transportait du kpayo, l’essence frelatée de contrebande. Celui de son jumeau, arrêté par la police, quand lui-même aura réussi à s’enfuir. Le rite Vodun dit que perdre son jumeau, c’est perdre la moitié de son âme. Kémi est un vivant parmi les disparus. Accablé de culpabilité, il décide de partir à la recherche de son frère, très loin, vers le delta du Niger. Un périple étourdi de croyances et de fétichisme, une quête magnifique et tourmentée. Un chemin à suivre, pour trouver l’apaisement et être au monde, enfin. La traversée sera rude. Ganvié, Makoko, villes en proie à une réalité sociale et politique apocalyptiques. Bidonvilles saturés de violence et de pollution. Mais Kemi est porté par un vif onirisme. Il ira au bout du fleuve. C’est l’histoire d’un voyage personnel, où la géographie du monde s’articule à la géographie intime. Le passage d’un âge adolescent à celui d’adulte. Au bout du fleuve, c’est encore l’âge des possibles.

Du même auteur, chez Futuropolis : Abdallahi et Jeronimus (intégrales), avec Christophe Dabitch, Tsunami et Le Maître des crocodiles, avec Stéphane Piatzszek, et Svoboda! (2 tomes parus) avec Kris.

Découvrez le blog de l’auteur : http://jeandenispendanx.blogspot.fr/

** Jean-Denis Pendanx sera en dédicace vendredi 6 janvier à la librairie Bulles en tête Peletier (Paris 9e) , le samedi 21 à la librairie Krazy Kat (Bordeaux) , présent sur le stand Futuropolis au Festival d’Angoulême (du 26 au 29 janvier), vendredi 10 février à la librairie Au repaire des héros (Angers),  le 11 février à la librairie Le Failler (Rennes) et du 10 au 12 mars au festival Les Rencontres à lire (Dax) et mis à l’honneur au sein d’une grande exposition,  **

*
*
*
*
*
*

UN MILLION D’ÉLÉPHANTS, récit de Jean-Luc Cornette, dessin et couleur de Vanyda

Format 195 x 265 mm

160 pages

23 euros

EAN 978-2-7548-1077-7

Inspiré par la vie de sa famille, Vanyda raconte l’histoire du Laos, des années 30 à aujourd’hui. 80 années durant lesquelles ce pays d’Asie du Sud-Est connut la guerre d’Indochine et du Vietnam, et devint dans la douleur une dictature communiste. Un récit choral écrit par Jean-Luc Cornette, qui remémore les bouleversements d’un pays à travers les blessures et les espoirs de ses habitants.

Le Laos, au sud-est de l’Asie est surnommé le pays du million d’éléphants et du parasol blanc. Une terre de splendeurs dont la réalité politique fut sans poésie. Le pays a connu des guerres successives. En 1975, la monarchie tombe. Une dictature communiste advient. Le père de Vanyda est né au Laos. Vanyda naît en France. Elle a attendu vingt-cinq ans avant de découvrir le royaume de ses ancêtres. Jean-Luc Cornette l’accompagnait. C’est ici le récit romancé d’une génération sacrifiée. Ceux qui ont pu, ont fui leur pays natal. C’est le portrait de ceux qui ont pu se reconstruire aux quatre coins du monde, et l’amour de leur terre natale qui les pousse, un jour, à revenir au Laos. Et d’y conduire leurs enfants.

De Jean-Luc Cornette, chez Futuropolis: Le Sourire de Mao, avec Michel Constant.

>>>>> Vanyda sera en dédicace samedi 7 janvier, de 16h à 19h, à la librairie Au temps de lire de Lambersart (59), samedi 14 à la librairie Bulle en stock (Amiens), samedi 21 à la librairie Le Comptoir de la BD (Boulogne-Billancourt), présente sur le stand Futuropolis au Festival d’Angoulême (du 26 au 29 janvier), puis au vernissage de l’exposition des originaux de Un million d’éléphants, en compagnie de Jean-Luc Cornette le jeudi 2 février à la galerie PerspectivesArt9 à Genève (Suisse) et le 4 février à la médiathèque L’Albatros d’Armentières (59) pour une rencontre.

*
*
*
*
*
*
*

KUKLOS, récit de Sylvain Ricard, dessin et couleur de Christophe Gaultier

Réédition

Format 230 x 325 mm

80 pages

17 euros

EAN 978-2-7548-2128-5

Créé en 1865 par le général Forest, le Ku Klux Klan est restée l’une des plaies de l’Amérique du XXe siècle. Kuklos est une authentique descente dans ses arcanes, dans un monde où la ségrégation raciale est érigée comme mode de vie. Publié en 2003, Kuklos et le second album de Gaultier et Ricard. Terriblement noir, sans espoir, son propos reste, hélas, toujours d’actualité.

Nous sommes dans les années 20, au Sud des États Unis. Les cicatrices de la guerre de sécession ne sont pas encore refermées. Par admiration pour son père qui s’érigeait en chevalier d’une race dominatrice, plus par tradition que par conviction, le jeune Thomas adhère au Ku-Klux-Klan et se met dans ses pas. Abject il était, abject il sera. Pourtant, l’histoire est en marche. Quelques décennies passent et la société accède désormais à la civilisation : elle a décidé que les « nègres » étaient des êtres humains. Pour défendre ses convictions, le Klan en arrive même à décider d’abattre un activiste blanc, pour peu qu’il soit communiste et anti raciste. De quoi troubler Thomas qui sent bien que ces pratiques appartiennent à un autre âge. Désormais la haine est maintenant dans tous les camps et le piège va pouvoir se refermer.

Des mêmes auteurs, chez Futuropolis: Guerres civiles, avec Jean-David Morvan (2 tomes)

De Sylvain Ricard, chez Futuropolis : … à la folie, avec James, La Mort dans l’âme, avec Isaac Wens, Motherfucker (intégrale), avec Guillaume Martinez, Toi au moins, tu es mort avant, avec Daniel Casanave et Myrto Reiss, 20 ans ferme, avec Nicoby…

De Christophe Gaultier, chez Futuropolis: Tombé du ciel , avec Charles Berberian (intégrale) et Le Suédois.

*
*

Tous ces titres sont actuellement disponibles  dans votre librairie préférée !

Bonne lecture!

*
*


Hugues Micol ©Futuropolis, 2017
Scalp, page 3 ©Futuropolis, 2017
Scalp, page 4 ©Futuropolis, 2017
Scalp, page 5 ©Futuropolis, 2017
Scalp, page 6 ©Futuropolis, 2017
Scalp, page 7 ©Futuropolis, 2017
Jean-Denis Pendanx ©Futuropolis, 2017
Au bout du fleuve, page 3 ©Futuropolis, 2017
Au bout du fleuve, page 4 ©Futuropolis, 2017
Au bout du fleuve, page 5 ©Futuropolis, 2017
Au bout du fleuve, page 6 ©Futuropolis, 2017
Au bout du fleuve, page 7 ©Futuropolis, 2017
Cornette/Vanyda ©Futuropolis, 2017
Un million d'éléphants, page 3 ©Futuropolis, 2017
Un million d'éléphants, page 4 ©Futuropolis, 2017
Un million d'éléphants, page 5 ©Futuropolis, 2017
Un million d'éléphants, page 6 ©Futuropolis, 2017
Un million d'éléphants, page 7 ©Futuropolis, 2017
Ricard/Gaultier ©Futuropolis, 2017 pour la présente édition
Kuklos, page 3 ©Futuropolis, 2017 pour la présente édition
Kuklos, page 4 ©Futuropolis, 2017 pour la présente édition
Kuklos, page 5 ©Futuropolis, 2017 pour la présente édition
Kuklos, page 6 ©Futuropolis, 2017 pour la présente édition
Kuklos, page 7 ©Futuropolis, 2017 pour la présente édition

Publié le 1 janvier 2017 - Tags : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,


  • 0

  • +

  • 7551
    Notez cet article
    Merci
    Une erreur s est produite