En librairie en novembre

Parutions-051115-150px

Un carnet de voyage insolite sur l’île Louvre, un roman graphique sur Salvador Allende, un recueil d’histoires courtes du délicat Gipi et une magnifique intégrale dédiée à celle que l’on nommait Calamity Jane…. Quatre œuvres, quatre styles différents pour un mois de novembre riche en belles parutions! Suivez le guide:

*
*
*
*
*
*

** LE 5 NOVEMBRE EN LIBRAIRIE **

L’Île Louvre, de Florent Chavouet

Format 195 x 265 mm / 96 pages couleur (dont un poster central) / Prix 20€ / EAN 978-2-7548-1010-4

Le musée du Louvre est devenu île, sous les crayons de couleurs de Florent Chavouet. Muni d’un pass délivré par les autorités du musée, il se rend sur ce territoire insulaire à la rencontre de ses habitants (ceux qui travaillent dans cette institution), de ses visiteurs (les touristes du monde entier) et de ses paysages (l’ensemble des salles et des œuvres exposées). Carnet de voyage en main, l’auteur s’amuse à nous décrire cette île-musée et ses traditions. Au fur et à mesure de ses déambulations, il nous plonge ainsi dans la vie quotidienne du Louvre, restituant avec un sens du détail digne des plus grands enlumineurs, les lieux les plus courus comme d’autres bien moins connus ! Les édition du Louvre et Futuropolis, poursuivent avec Florent Chavouet, leurs parutions où carte blanche est donnée aux artistes.

Chacun d’entre eux devient, le temps d’un livre, un visiteur aux yeux grands ouverts, parcourant l’immense palais qui abrite les collections inouïes du grand musée. Regards toujours inattendus, libres et pétillants. Une visite personnelle et inédite d’un des lieux les plus fréquentés du monde. Chavouet, passionné de géographie et collectionneur de cartes, dessine ici le Louvre comme jamais et donne au musée une autre mémoire en ouvrant les canaux de l’imagination.

Pour en savoir plus sur l’auteur : http://florentchavouet.blogspot.fr/

À découvrir, dans la même collection, chez Futuropolis : Période glaciaire, de Nicolas de Crécy, Les Sous-sols du révolu, de Marc-Antoine Mathieu, Aux heures impaires, d’Éric Liberge, Le Ciel au-dessus du Louvre, de Jean-Claude Carrière et Bernar Yslaire, Rohan au Louvre, d’Hirohiko Araki, Un enchantement, de Christian Durieux, La Traversée du Louvre, de David Prudhomme, Le Chien qui louche, d’Étienne Davodeau, L’Art du chevalement, de Loo Hui Phang et Philippe Dupuy (en coédition avec Le Louvre-Lens), Les Fantômes du Louvre, d’Enki Bilal, Les Gardiens du Louvre, de Jirô Taniguchi

Rejoignez la page Facebook dédiée aux coéditions avec le Musée du Louvre : https://www.facebook.com/pages/Collection-Futuropolis-Mus%C3%A9e-du-Louvre/488326457977298?fref=ts

*
*
*
*

Maudit Allende!, récit Olivier Bras, dessins de Jorge González

Format 214 x 290 mm/ 128 pages couleur / Prix 20€ / EAN 978-2-7548-1114-9

Après le coup d’état militaire du 11 septembre 1973 qui sonna le glas des espoirs d’un Chili socialiste, Leo a été éduqué dans le culte du sauveur de la nation, le général Augusto Pinochet. Trente ans plus tard, dans les années 2000, Leo part travailler à Londres. Il y découvre une version toute différente de l’Histoire telle qu’on la lui a inculquée ;celle d’une tentative démocratique pour changer la société chilienne avortée dans le sang…
Un roman graphique d’une belle ampleur narrative, portée par le dessin habité de l’argentin Jorge González, qui accentue le fossé des visions entre l’enfance et l’âge adulte, et dresse un tableau à la fois nostalgique et réaliste du Chili de la fin du XXe siècle.

Leo, Chilien de naissance, a grandi en Afrique du Sud où sa famille s’est exilée en 1970, suite à l’accession au pouvoir de Salvador Allende, synonyme selon ses parents de communisme et de chaos. Alors que le vieux Pinochet est hospitalisé en Angleterre
et qu’il est autorisé à regagner le Chili, Leo décide de f aire lui aussi, avec sa compagne – journaliste française, le voyage vers ce pays natal qu’il ne connaît pas. Dans le sillage du vieux dictateur déchu, Léo se confronte au poids de son éducation, à la réalité d’une dictature qui a duré plusieurs décennies. Il ne lui reste plus qu’à écrire sa propre histoire chilienne au cours de laquelle il définira lui-même les rôles de Pinochet et Allende. Maudit Allende raconte l’exil, celui de la mémoire du pays natal et de la transmission de son souvenir. Au fil de la vie de Leo et de sa famille, c’est la réalité de toutes ces familles écartelées et séparées par les soubresauts de l’Histoire qui se dessine en filigrane.
Où est la vérité ? Qui sont les bons et les méchants ? Sont-ils réconciliables ? Peut-on se reconstruire une mémoire ?Autant de questions auxquelles Leo va tâcher de trouver réponses.

Quelques pages de Maudit Allende! ont été publiées dans le premier numéro de La Revue dessinée, sous le nom Allende, le dernier combat.

Découvrez les vingt premières pages, en lecture sur notre blog : http://www.futuropolis.fr/en-prepublication-maudit-allende-dolivier-bras-et-jorge-gonzalez

Pour en savoir plus sur Jorge González : http://www.jorgeilustra.com/#/

*
*
*
*

En descendant le fleuve… et autres histoires, de Gipi

Traduit de l’italien par Hélène Remaud / format 195 x 265 mm / 128 pages couleur / Prix 19€ / EAN 978-2-7548-1037-1

Composé d’histoires courtes réalisées pendant une dizaine d’années, En descendant le fleuve et autres histoires est un livre essentiel pour comprendre les racines de l’inspiration d’un des plus étonnants auteurs contemporains de bande dessinée.

Confrontés à la beauté sauvage de la nature comme de la ville, les personnages de Gipi, le plus souvent adolescents, sont en quête d’eux-mêmes. Publiés pour la première fois en volume, ces douze récits sont autant de fulgurances de la vie bien dessinée de l’auteur. Gipi accompagne le sillon de nos vies, travaille le motif de la mémoire et du passage d’un âge à l’autre, ses thèmes favoris que, de titres en titres il file, tissant ainsi le motif universel du temps qui passe… Chez Gipi, les hommes ont aussi le défi d’être heureux dans le présent mais le souvenir d’un drame est souvent plus fort. Trait simple et texte à l’os ; on se souvient longtemps de ses histoires de petits héros ordinaires…

Du même auteur, chez Futuropolis : Ma vie mal dessinée, S.,  Bons baisers de la province et Vois comme ton ombre s’allonge

*
*
*
*

Intégrale Martha Jane Cannary (1852-1903), la vie aventureuse de celle que l’on nommait Calamity Jane, récit Christian Perrissin, dessin Matthieu Blanchin

Format 214 x 290 mm / 368 pages / Prix 35€ / EAN 978-2-7548-1561-1

Martha Jane Cannary est certainement l’une des personnalités les plus connue des États Unis d’Amérique, sous le nom de Calamity Jane. Mais qui est-elle réellement ? Christian Perrissin et Matthieu Blanchin se sont penchés sur les écrits de Calamity Jane, Les Lettres à sa fille, et sur de nombreux autres écrits pour nous raconter la vie de cette aventurière, célèbre, mais finalement assez méconnue. Mais c’est avant tout le portrait d’une femme que les auteurs dévoilent au-delà du mythe dans cette biographie intimiste à grand spectacle.

Cette édition intégrale regroupe les trois volumes parus en 2008, 2009 et 2012.

Le tome 1 a reçu le prix Ouest France-Quai des bulles du festival de Saint-Malo 2008 et le prix Essentiel 2009 au Festival international de la bande dessinée d’Angoulême.

Née le 1er mai 1852 dans le Missouri, elle est l’aînée d’une famille de six enfants. Ses parents, de pauvres agriculteurs décident de tout abandonner pour aller vers l’Ouest, à Salt Lake City, où vit la plus grande communauté mormone. Elle a 15 ans quand ses parents meurent. Élevant seule sa fratrie, elle se retrouve contrainte de les abandonner pour ne pas avoir à se marier avec un homme qui la convoite. Sa vie aventureuse commence. Un peu partout sur les territoires des Wyoming, Dakota et Montana, on repérera le passage de cette extravagante jeune femme, cocher de diligence un jour, serveuse de saloon le lendemain, cow-girl, sage-femme, poseur de rails… mille petits boulots qui contribueront à lui tailler une réputation sulfureuse dans un Ouest à la fois sauvage et puritain et qui lui vaudront son surnom.

Christian Perrissin : « L’envie, c’était de ne pas faire un western, mais le portrait d’une femme qui refuse de se soumettre au diktat des hommes. Martha Jane Cannary s’est battue jusqu’au bout de sa vie pour échapper à ce carcan et elle y a laissé sa santé. Le dessin de Matthieu est idéal pour un portrait intimiste. »

Rejoignez la page Facebook dédiée à Martha Jane Cannary !

De Christian Perrissin, chez Futuropolis : La Colline aux mille croix, avec Déborah Renault, Kongo, avec Tom Tirabosco, Une vie, tome 1, avec Guillaume Martinez

De Matthieu Blanchin : Quand vous pensiez que j’étais mort

*
*


** LE 27 NOVEMBRE EN LIBRAIRIE **

Au vent mauvais, édition limitée, avec un cahier supplémentaire de 16 pages sur le BD-concert et le CD de la bande-son, signée The Hyènes

Format 195 x 265 mm / 128 pages couleur / Prix 30€ / ISBN 978-2-7548-1569-7

En 2013 Au vent mauvais, Rascal et Thierry Murat signent un « road-comics » que ne renierait sans doute pas Wim Wenders… En 2015, le road –comics s’est étoffé d’une bande son signée The Hyènes! Cette édition limitée propose la BD avec la bande originale...

À sa sortie de prison, Abel Mérian retourne en banlieue pour récupérer un butin caché. Mais la vieille usine où était planqué son fric a été transformée en musée d’art moderne. Et le magot a certainement été coulé dans le béton. Dépité, déambulant dans le musée sans but, Abel trouve pas hasard un téléphone portable rose, qui se met justement à sonner. C’est sa propriétaire, une jeune femme en partance pour l’Italie, qui lui demande de lui envoyer par la poste son appareil. Abel, en fouillant les textos et les photos du téléphone, découvre une jeune fille en rupture amoureuse. N’ayant plus rien à faire, il vole une Volvo 780 Coupé et décide de se rendre en Italie pour rendre le téléphone en mains propres à cette troublante jeune fille.
Au printemps 2013, Thierry Murat évoque un soir à Denis Barthe, du groupe The Hyènes, son envie d’entendre des notes de musiques sur les dessins de Au vent mauvais. L’idée fait son chemin, et les musiciens parlent de ce récit en termes de blues, de rock, de grands espaces… En octobre The hyènes rentrent en studio pour composer à la manière d’une B.O. de film, la musique de cette histoire qui, entre-temps, est devenue un montage video reprenant l’intégralité des textes et des images du livre, empruntant au cinéma son vocabulaire : travellings, zooms, fondus enchainés… Janvier 2014, la tournée du BD-concert commence, un spectacle hybride et hors norme… qui a été joué déjà plus d’une quarantaine de dates et qui continue jusqu’à la fin 2016 (pour l’instant !).

Rejoignez la page Facebook dédiée au bd-concert Au vent mauvais : https://www.facebook.com/bdconcert.thehyenes.auventmauvais?fref=ts

Pour en savoir plus sur le BD-concert : http://melodyn.fr/hbd

Pour en savoir plus sur le groupe The Hyènes : http://www.thehyenes.com/

De Thierry Murat, chez Futuropolis : Les Larmes de l’assassin, d’après le roman d’Anne-Laure Bondoux et Le Vieil homme et la mer, d’après le roman d’Ernest Hemigway

*
*
*
*

Super Monsieur Fruit, de Nicolas de Crécy

Format 170 x 225 mm / 320 pages noir et blanc / Prix 30€ / ISBN 978-2-7548-1565-9

Surréaliste et déjantée, Monsieur Fruit est l’une des premières bandes dessinées de Nicolas de Crécy, réalisée en deux tomes entre 1995 et 1996. Pour fêter le vingtième anniversaire de Monsieur Fruit, Futuropolis a décidé de rééditer l’édition définitive de Super Monsieur Fruit parue au Seuil en 2005.

Monsieur Fruit est un journaliste obèse qui revêt son costume de super héros afin de faire régner la paix à New York-sur-Loire. Clarque Quinte est journaliste au Daily Planete. Son problème c’est son obésité ! En effet le bonhomme préfère courir de boulangerie en pâtisserie plutôt que de prendre son bus et aller au boulot. Du coup les reportages lui f ilent sous le nez, il a son patron sur le dos et il doit absolument rattraper le coup. Au détour d’un étalage de fruit, alors qu’il envisage sérieusement de se mettre au régime, il rencontre un mystérieux homme à lunette qui lui propose de devenir le nouveau super héros « Monsieur fruit » et ainsi de pouvoir aller combattre l’infâme Jean-François, qui veut devenir le maître du monde et des fruits en particulier.

De Nicolas de Crécy, chez Futuropolis : Période glaciaire (en coédition avec le Musée du Louvre), Les Carnets de Gordon McGuffin et Journal d’un fantôme

*
*
*
*

Coffret Antarctique

Coffret réunissant La Lune est blanche (textes, dessin et couleur d’Emmanuel Lepage , textes additionnels et photographies de François Lepage) et
Les Ombres claires (textes et photographies de François Lepage, paru chez PerspectivesArt9)

Format 230 x 325 mm / 2 volumes / Prix 60€ / ISBN 978-2-7548-1609-0

Un an après la parution de La Lune est blanche, Futuropolis propose un coffret limité regroupant la bande dessinée documentaire de François et Emmanuel Lepage en Antarctique avec le livre de photographies que François Lepage a réalisé sur ce même voyage ! Paru aux éditions PerpectivesArt9, Les Ombres clairesest le complément idéal de La Lune est blanche. Il regroupe plus de 120 photographies de François Lepage accompagnées d’un texte original.

Rejoignez la page Facebook dédiée à La Lune est blanche : https://www.facebook.com/laluneestblanche/?fref=ts

D’Emmanuel Lepage, chez Futuropolis : Un printemps à Tchernobyl et Voyages aux îles de la Désolation

*
*

Bonnes lectures!

*
*



L'île Louvre ©Futuropolis / Musée du Louvre éditions, 2015
L'île Louvre p3 ©Futuropolis / Musée du Louvre éditions, 2015
L'île Louvre p4 ©Futuropolis / Musée du Louvre éditions, 2015
L'île Louvre p5 ©Futuropolis / Musée du Louvre éditions, 2015
L'île Louvre p6 ©Futuropolis / Musée du Louvre éditions, 2015
L'île Louvre p7 ©Futuropolis / Musée du Louvre éditions, 2015
Maudit Allende! ©Futuropolis 2015
Maudit Allende! p3 ©Futuropolis 2015
Maudit Allende! p4 ©Futuropolis 2015
Maudit Allende! p5 ©Futuropolis 2015
Maudit Allende! p6 ©Futuropolis 2015
Maudit Allende! p7 ©Futuropolis 2015
En descendant le fleuve ©Futuropolis 2015
En descendant le fleuve p3©Futuropolis 2015
En descendant le fleuve p4©Futuropolis 2015
En descendant le fleuve p5©Futuropolis 2015
En descendant le fleuve p6©Futuropolis 2015
Intégrale Martha Jane Cannary ©Futuropolis 2015
Intégrale Martha Jane Cannary p3©Futuropolis 2015
Intégrale Martha Jane Cannary p4©Futuropolis 2015
Intégrale Martha Jane Cannary p5©Futuropolis 2015
Intégrale Martha Jane Cannary p6©Futuropolis 2015
Intégrale Martha Jane Cannary p7©Futuropolis 2015
AU VENT MAUVAIS - éd limitée ©Futuropolis 2015
SUPER MONSIEUR FRUIT ©Futuropolis 2015
Super Monsieur Fruit, page 3 ©Futuropolis 2015
Super Monsieur Fruit, page 4 ©Futuropolis 2015
Super Monsieur Fruit, page 5 ©Futuropolis 2015
Super Monsieur Fruit, page 6 ©Futuropolis 2015
Super Monsieur Fruit, page 7 ©Futuropolis 2015
COFFRET_ANTARCTIQUE ©FUTUROPOLIS 2015

Publié le 5 novembre 2015 - Tags : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,


  • 0

  • +

  • 6374
    Notez cet article
    Merci
    Une erreur s est produite