À découvrir : Mon premier rêve en japonais

MON_PREMIER_REVE_EN_JAPONAIS_150

Avec « Mon premier rêve en japonais », Camiller Royer nous propose un roman graphique d’une grande sensibilité, aux images puissantes. Un récit d’enfance au cœur de la culture japonaise, par une jeune autrice prometteuse qui rejoint le catalogue Futuropolis avec ce premier album disponible en librairie le 21 août !

 

 

 

 

Camille a huit ans et elle est terrifiée par la nuit. Elle n’arrive pas à s’endormir de peur de faire des cauchemars. Ses parents doivent suivre un rituel complexe pour l’aider à trouver le sommeil.

Sa mère lui chante chaque soir une berceuse ou un conte en japonais qui lui créé des images dans la tête et agit contre les fantômes et ses insomnies. Sa mère, d’origine japonaise, lui apprend la langue de son pays. Mais c’est à travers les contes qu’elle lui lit le soir que Camille s’imprègne de cette culture et comprend confusément combien sa mère se sent déracinée… Dès lors, Camille devient obsédée par la peur que sa maman retourne au Japon pour ne plus jamais revenir.

À travers ce récit autobiographique sur son enfance, Camille Royer aborde la question du poids du souvenir et des traces que laissent les contes et les berceuses dans l’imaginaire. Elle s’interroge sur la manière dont un enfant se construit lorsqu’il grandit avec deux langues, deux cultures très différentes.



Publié le 9 juillet 2019 - Tags : , ,


  • 0

  • +

  • 10927
    Notez cet article
    Merci
    Une erreur s est produite